Russafrik
AFRIQUE INFOS

Officiel : La mission de l’Union africaine retire ses forces de Somalie

Image 1 Image 2

Officiel : La mission de l’Union africaine retire ses forces de Somalie

La Mission de transition de l’Union africaine en Somalie (ATMIS) a commencé à retirer ses 2.000 troupes du pays. Elle a également remis une base d’opérations avancée aux forces somaliennes.

La mission ATMIS a remis la base d’opérations avancée de Hajji Ali dans la région du Shabeellaha Dhexe aux forces de l’armée nationale somalienne, conformément au plan de retrait des 2.000 soldats de l’Union africaine d’ici la fin du mois de juin 2023.

“L’ATMIS a commencé à se retirer conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu 2628 (22) et 2670 (22) qui ordonnent à l’ATMIS de retirer 2.000 soldats d’ici la fin juin 2023”, a tweeté la mission.

Le commandant de la base d’opérations avancée des forces de défense nationale du Burundi (BNDF), le lieutenant-colonel Richard Binyenimana, a remis la base au major Bashir Abukar Ahmed, du commandement de l’armée somalienne, lors d’une cérémonie. Elle a été assistée par de hauts responsables de l’ATMIS, de l’Union africaine et de l’Onu.

Le gouvernement somalien s’est déclaré prêt à assumer les responsabilités en matière de sécurité qui incombaient à la mission de transition de l’Union africaine en Somalie, dans la mesure où 2.000 soldats se retireront du pays d’ici à la fin du mois de juin.

Le gouvernement a en outre mis en place une équipe technique, en collaboration avec l’ATMIS et le Bureau de soutien des Nations unies en Somalie, afin de superviser la mise en œuvre du retrait des 2.000 soldats de la mission de l’UA.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Voici pourquoi les céréales ne sont pas suffisamment livrées en Afrique

LA REDACTION

La Crimée et les nouvelles régions russes sont prêtes à fournir des céréales à l’Afrique

LA REDACTION

Le Mali et le Niger dénoncent la non-double imposition avec la France ; les raisons

LA REDACTION

COMMENTER