Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

OMS : L’organisation de la santé modifie ses recommandations de vaccination anti-Covid

Image 1 Image 2

OMS : L’organisation de la santé modifie ses recommandations de vaccination anti-Covid

Les adultes en bonne santé n’ont pas besoin de recevoir une dose supplémentaire de vaccin anti-Covid, s’ils ont déjà reçu un vaccin et un booster, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé dans ses recommandations modifiées. En cause: “les retours en termes de santé sont faibles”.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que les adultes en bonne santé ne nécessitent pas de dose supplémentaire de vaccins anti-Covid, au-delà de la vaccination primaire et d’un premier booster, les bénéfices pour la santé étant minimes.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Pour ce groupe de personnes de moins de 60 ans dit à risque moyen -auquel s’ajoutent aussi enfants et adolescents avec des comorbidités de 6 mois à 17 ans- il n’y a aucun risque à recevoir des injections supplémentaires mais “les retours en termes de santé sont faibles”, ont déclaré les experts en vaccins de l’OMS.
Le Groupe consultatif stratégique d’experts sur la vaccination (SAGE) de l’OMS a publié des recommandations mises à jour après sa réunion cette semaine à Genève.
Les nouvelles recommandations du SAGE reflètent l’impact d’Omicron et du haut niveau d’immunité désormais atteint dans la population mondiale à cause des infections et grâce à la vaccination, a déclaré l’OMS.

Qui devraient recevoir des rappels?

Le SAGE a proposé trois nouvelles catégories de priorité pour la vaccination Covid en fonction du risque de développer une forme grave de la maladie ou de décès : élevé, moyen et faible.
En revanche, les personnes plus âgées, les autres adultes avec des comorbidités, toutes les personnes immunodéprimées, les femmes enceintes et les travailleurs de santé en première ligne sont invités à davantage de vaccination à raison d’une dose de rappel après le régime initial de vaccination et un premier rappel. Le SAGE recommande un intervalle de 6 à 12 mois entre les boosters en fonctions des morbidités.
En revanche les preuves “manquent de cohérence” en ce qui concerne l’impact des vaccins anti-Covid sur le Covid long, qui voit la maladie initiale se développer en symptômes souvent très handicapants comme une extrême fatigue ou une incapacité à se concentrer.

Près de 13,3 milliards de doses de vaccin Covid ont été administrées dans le monde.
L’OMS recherche de nouveaux vaccins Covid qui couvrent un large éventail de variants, ont un effet plus drable et affichent de meilleures performances contre l’infection et la transmission.
L’organisation examine également de nouvelles méthodes d’administration des sérums nasale, orale ou cutanée.
Evoquant deux vaccins administrés par voie nasale, dont un utilisé en Chine, le secrétaire exécutif du SAGE, Joachim Hombach, a souligné : “Nous savons qu’ils sont immunogènes… mais ce dont nous avons vraiment besoin, ce sont des données qui étudient réellement l’impact sur la transmission — parce que cela pourrait en effet faire une grande différence.”

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Pourquoi l’Ukraine nie avoir reçu “plus de 98%” des véhicules de combats promis par l’Otan ; Zelensky joue à quel jeu ?

LA REDACTION

Opération spéciale russe en Ukraine : Voici le point complet de ces dernières 24 heures

LA REDACTION

Un Su-25, un Mi-8, plusieurs obusiers et plus de 700 soldats tués : les pertes de Kiev en 24h

LA REDACTION

COMMENTER