Russafrik
Politics

Pourquoi l’Occident fournit des agents chimiques militaires interdits à Kiev ?

Image 1 Image 2

Pourquoi l’Occident fournit des agents chimiques militaires interdits à Kiev ?

Les pays occidentaux livrent des agents chimiques à Kiev, contrevenant ainsi aux conventions internationales, a souligné le vice-ministre russe de l’Industrie et du Commerce.

L’Occident contrevient à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques en livrant à l’Ukraine certains produits chimiques à usage militaire, a déclaré Kirill Lysogorsky, vice-ministre russe de l’Industrie et du Commerce.

“Les pays occidentaux, qui déclarent vouloir entamer un dialogue avec nous sur la stabilité stratégique, développent et fournissent en réalité à l’Ukraine des agents de guerre chimiques prohibés”, a-t-il expliqué.

Moscou soulèvera la question de l’utilisation de produits chimiques par Kiev le 5 mars lors de la session du Conseil exécutif de l’ Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), a ajouté le ministère.

Ce 27 février, les services secrets russes avaient annoncé avoir déjoué un projet d’attentat à l’arme chimique, dans la région de Zaporojié. Les terroristes entendaient faire usage de l’agent chimique BZ, développé par les États-Unis en 1955 et utilisé lors de la guerre du Vietnam.

En novembre 2023, la Russie avait déjà mis en garde contre les velléités américaines et occidentales de mener des expériences sur les produits chimiques en Ukraine, lors des Conférence des États parties à la Convention sur les armes chimiques (CIAC) à La Haye. Moscou avait averti sur l’usage d’agents psychotropes et narcotiques affectant le système nerveux humain.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Crise au Moyen-Orient: la Pologne se range du côté d’Israël face à l’Iran

LA REDACTION

Guerre en Ukraine : Moscou révèle pour la première fois certains points de l’accord avec l’Ukraine, avorté par Kiev

LA REDACTION

Pourquoi les ambassadeurs européens refusent-ils de rencontrer Lavrov?

LA REDACTION

COMMENTER