Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Près de 140 migrants secourus dans la Manche

Image 1 Image 2

Près de 140 migrants secourus dans la Manche

 

Près de 140 candidats à l’exil tentant de rallier le Royaume-Uni dans deux embarcations clandestines ont été secourus samedi au large des côtes françaises par deux navires affrétés par l’État français, a indiqué dimanche la préfecture maritime. Cinq autres ont été repêchés samedi après que leur navire a chaviré, a ajouté la préfecture du Pas-de-Calais.

Selon la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord (Prémar), les autorités ont d’abord sauvé samedi matin 57 migrants qui avaient pris la mer au large de Gravelines (nord) samedi en fin de nuit, après une avarie survenue sur leur embarcation.

Secourus par le Ridens, un navire participant au dispositif de surveillance et de sauvetage mis en place par l’État dans le détroit du Pas-de-Calais, ces naufragés ont « été débarqués et pris en charge par les services de secours à terre » au port de Calais, indique un communiqué de la Premar.

En milieu de journée, ce sont 75 personnes présentes à bord d’une embarcation demandant assistance qui ont aussi été secourues, et récupérées par le remorqueur d’assistance et de sauvetage Abeille Normandie. « Elles ont été déposées au port de Boulogne-sur-Mer en présence des équipes de secours », indique le communiqué.

En outre, cinq personnes, parmi lesquelles un bébé de quatre mois, ont été repêchées après le chavirage de leur embarcation près de Boulogne-sur-Mer (nord), a indiqué samedi à l’AFP la préfecture du Pas-de-Calais. « En hypothermie, elles ont été conduites vers l’hôpital le plus proche » mais leur état n’inspirait pas d’inquiétude, a précisé la préfecture. D’après le journal la Voix du Nord, ces personnes sont toutes issues d’une même famille kurde.

Quelque 36 000 migrants ont tenté de rejoindre en 2023 l’Angleterre en traversant illégalement la Manche au départ du littoral français, un chiffre en baisse de plus de 30% sur un an, selon un bilan communiqué début février par la préfecture maritime, qui dénombre 12 morts sur l’année écoulée.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Ukraine : Cascade de démission dans le gouvernement de Zelensky 

LA REDACTION

Prendre le président russe au sérieux serait un signe de « sagesse politique », Angela Merkel aux Occidentaux

LA REDACTION

Nucléaire : Kim Jong Un promet d’infliger une « crise de sécurité » à ses ennemis

LA REDACTION

COMMENTER