Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Prolongation de l’accord céréalier : voici les cinq conditions de la Russie 

Image 1 Image 2

Prolongation de l’accord céréalier : voici les cinq conditions de la Russie 

Alors que l’avenir de l’accord sur les céréales de la mer Noire figure dans les pourparlers d’Istanbul actuellement, voici une infographie sur les conditions russes pour prolonger l’accord sur les céréales.

Le 18 mars 2023, l’accord a été prolongé de 60 jours, soit jusqu’au 18 mai. L’Ukraine insiste sur sa reconduction pour 120 jours. Toutefois, Moscou signale que les clauses requises ne sont toujours pas respectées.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Voici les conditions de la Russie pour prolonger l’accord sur le céréale

1- Reconnexion de Rosselkholbank

2- Reprises des livraisons
des machines agricoles des pièces détachées et le SAV

3- Levée des restrictions sur l’assurance, la réassurance et l’accès aux ports

4- Restauration du fonctionnement du pipeline d’ammoniac

5 – Déblocage des comptes des entreprises liées à la production et du transport de produits agricoles

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Drame : Deux bateaux chargés de migrants ont disparu en mer

LA REDACTION

COP 28 : La Belgique condamnée par la justice à réduire radicalement ses GES

LA REDACTION

NEGOCIATIONS ENTRE MOSCOU ET KIEV, LE PLAN DE WASHINGTON

LA REDACTION

COMMENTER