Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Rumble balaie de revers de la main la demande française d’interdire des médias russes et bloque la France

Image 1 Image 2

Rumble balaie de revers de la main la demande française d’interdire des médias russes et bloque la France


Sommé par le gouvernement français de retirer les comptes de certains médias russes de sa plateforme, Rumble ne s’est pas contenté de refuser, mais a banni l’accès à son site aux utilisateurs du pays.

La plateforme vidéo canadienne Rumble a reçu pour demande officielle du gouvernement français de bloquer les comptes des médias russes interdits dans l’Union européenne.
Le patron de ce site alternatif à YouTube a annoncé dans un communiqué rejeté cette exigence visant vraisemblablement les médias RT et Sputnik: « Tout comme Elon Musk, je refuse de changer les règles à la demande de gouvernements étrangers », a lancé le PDG de l’entreprise, Chris Pavlovski.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Sollicité par certains pays, le multimilliardaire sud-africain avait en effet lui aussi refusé de bloquer la chaine de télévision RT et l’agence d’information Sputnik, juste après le début du conflit russo-ukrainien.

En riposte, la plateforme a interdit son accès aux utilisateurs français. Comme leur part ne représente que 1% des 78 millions d’utilisateurs comptabilisés en 2022, “cette interdiction ne produira pas d’impact matériel sur nos affaires”, poursuit le PDG de Rumble.

“Nous espérons que le gouvernement français reviendra sur sa décision pour que nous puissions bientôt restaurer notre accès“, conclut-il. Les pays occidentaux ont bloqué RT et Sputnik peu après le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine sous prétexte que Moscow avait instrumentalisé les médias du pays pour mener une guerre de l’information et diffuser de fausses nouvelles sur le conflit.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Des Français fatigués des agissements de Macron manifestent contre les livraisons d’armes à l’Ukraine ; les détails

LA REDACTION

Profondément divisé, le Conseil de sécurité de l’ONU reporte son vote sur la trêve à Gaza

LA REDACTION

Crise au Soudan : L’Espagne ferme temporairement son ambassade à Khartoum

LA REDACTION

COMMENTER