Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Céréales russes : ces pays africains sont les premiers sur la liste à être servir

Image 1 Image 2

Céréales russes : ces pays africains sont les premiers sur la liste à être servir

La Turquie et la Russie ont dressé la liste des pays ayant besoin de céréales et d’engrais russes. La Somalie, le Soudan et Djibouti figurent en priorité.

Alors que la Russie a réitéré sa bonne volonté de fournir des volumes considérables de céréales en guise d’aide humanitaire aux pays dans le besoin, Vladimir Poutine, dans un entretien téléphonique daté du 1er novembre avec son homologue turc, aurait indiqué que Djibouti, la Somalie et le Soudan pourraient être les premiers à recevoir cette assistance russe.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Poutine a dit que, par exemple, il est possible de commencer à livrer à Djibouti, à la Somalie et au Soudan. Il a dit: “Transportons le grain vers ces États”. Nous allons planifier ce travail, j’en ai parlé avec Volodymyr Zelensky ce soir”, a déclaré le 2 novembre Recep Tayyip Erdogan sur la chaîne A Haber.

La liste et les itinéraires à définir

Comme l’a déclaré à Sputnik une source proche du dossier, “les listes et les itinéraires sont en cours de clarification par les autorités compétentes, coordonnés à la fois par la Turquie et l’Onu”.
La Russie a repris, le 2 novembre, sa participation à l’accord sur les exportations de céréales ukrainiennes en mer Noire, après avoir reçu des “garanties écrites” de la part de l’Ukraine sur la démilitarisation du couloir militaire utilisé pour leur transport. La Turquie ainsi que l’Onu sont garants de cet accord. La participation russe dans cet accord a été suspendue le 29 octobre après une attaque “massive” de drones ciblant la flotte russe en Crimée.
Le 1er novembre, le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a annoncé que Moscou est prêt à “offrir à titre gracieux aux pays les plus démunis jusqu’à 500.000 tonnes de céréales, ainsi qu’à fournir à tous les États intéressés du blé à des prix abordables”. De plus, la Russie est prête à fournir gratuitement des engrais aux pays dans le besoin, avait fait savoir Vladimir Poutine dès mi-septembre.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Officiel : Des produits “made in Russia” présentés en Algérie

LA REDACTION

La Russie va former des spécialistes pour un centre paramédical et obstétrical en Éthiopie

LA REDACTION

Le 9 mai est une date sacrée pour la Russie

L’équipe de rédaction

COMMENTER