Russafrik
POLITIQUE

Seconde guerre mondiale : Vladimir Poutine fait une grande annonce et appelle à la vérité des faits

Image 1 Image 2

Seconde guerre mondiale : Vladimir Poutine fait une grande annonce et appelle à la vérité des faits


En ce 78e anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie, Vladimir Poutine rappelle la nécessité de défendre la vérité historique et de ne pas blanchir les nazis et les néonazis. S’adressant à des pays de l’ex-URSS, il met en valeur l’importance de cette victoire qui favorise le resserrement des liens entre les nations.
En l’honneur du Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, le Président russe a envoyé des lettres de félicitations à de nombreux pays ex-soviétiques.

Vladimir Poutine a appelé à empêcher toute falsification des faits relevant de cette sombre page de l’Histoire du XXe siècle.

“Aujourd’hui, notre devoir moral est de garder comme sacrées les traditions d’amitié et d’entraide, léguées par nos pères et nos grands-pères, de ne pas admettre la distorsion de la vérité historique sur la Grande Guerre patriotique [la Seconde Guerre mondiale], tout comme de ne pas justifier les nazis et leurs complices, ainsi que leurs successeurs idéologiques contemporains”, indique un communiqué publié sur le site du Kremlin.

Un héritage qui soude les nations

En ce 78e anniversaire de la Victoire, la Russie rend un hommage vibrant et exprime sa reconnaissance à tous ceux qui ont permis de renverser les envahisseurs et de défendre la liberté de la patrie, grâce à leurs exploits sans précédent sur le champ de bataille et à leur travail dévoué à l’arrière, poursuit le Président.
Les lettres ont été envoyées aux leaders de l’Azerbaïdjan, de l’Arménie, de la Biélorussie, du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l’Ouzbékistan, de l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud, ainsi qu’aux peuples géorgien et moldave.
Comme le souligne M.Poutine, l’héritage spirituel de la victoire continuera de contribuer au renforcement et au développement fructueux des relations entre ces pays et peuples.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Alexander Sladkov : “L’échange de prisonniers s’est transformé en une plateforme commerciale complètement fermée à la société”

LA REDACTION

Ukraine : l’annonce radicale de la Chine qui surprend les occidentaux

LA REDACTION

En 2024, la présidence des BRICS passera à la Russie, voici ce qui est prévu:

L’équipe de rédaction

COMMENTER