Russafrik
AFRIQUE INFOS

Sénégal : Macky Sall essuie un camouflet

Macky Sall
Image 1 Image 2

Sénégal : Macky Sall essuie un camouflet

Au cœur de Dakar, une décision de justice vient bouleverser le paysage politique sénégalais. Le Conseil constitutionnel, gardien de la loi fondamentale du pays, a rendu un verdict sans appel : la loi reportant l’élection présidentielle au 15 décembre 2024 est déclarée inconstitutionnelle.

Cette décision annule de facto le décret présidentiel qui avait supprimé la date initialement prévue du 25 février pour l’élection présidentielle.L’enjeu de cette décision réside dans le respect de la Constitution, notamment de son article 103 qui cimente le cadre des mandats présidentiels. Le Conseil a estimé que le report de l’élection présidentielle, initié par le président Macky Sall, s’avérait contraire à ce principe, empêchant ainsi toute modification de la durée ou du nombre de mandats du chef de l’État.

La conséquence immédiate de cette décision est la remise en question de la légitimité de l’extension du mandat présidentiel de Macky Sall. En effet, le report de l’élection aurait permis au président en exercice de prolonger son mandat au-delà de la limite constitutionnelle fixée au 2 avril, une perspective désormais écartée par le Conseil constitutionnel.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Centrafrique : Enfin, les activités économiques reprennent dans une ville attaquée par des terroristes

LA REDACTION

Pour avoir traité l’Afrique de continent d’animaux, l’Allemagne s’est fait rudoyer par l’Union Africaine

LA REDACTION

« Nous pouvons gagner cette guerre », capitaine Ibrahim Traoré, président du Burkina Faso

LA REDACTION

COMMENTER