Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Stocks de munitions et de carburant, plus de 570 soldats tués, 28 drones détruits : les pertes de Kiev en 24h

Image 1 Image 2

Stocks de munitions et de carburant, plus de 570 soldats tués, 28 drones détruits : les pertes de Kiev en 24h

En ces dernières 24 heures, l’armée de Moscou a neutralisé environ 575 soldats ukrainiens et a déjoué une quinzaine d’attaques, selon le bilan de la Défense russe. De nombreuses unités de matériel militaire de fabrication étrangère ainsi que des stocks de munitions et de carburant ont aussi été anéantis.

Les forces russes ont abattu 15 roquettes de HIMARS et 28 drones de l’armée ukrainienne en ces dernières 24 heures. C’est ce que relate le ministère russe de la Défense ce 4 août dans son bilan quotidien.
Sur la ligne de front, les troupes ukrainiennes ont entrepris 15 tentatives d’offensive. Toutes ont été déjouées.
Les militaires russes ont ensuite poussé l’ennemi en retraite et amélioré leur position sur la ligne de front. Il s’agit de zones près des localités de Belogorovka et Vodianoïé en république populaire de Donetsk.

De plus, selon l’instance, deux postes de contrôle de drones ukrainiens ont été bombardés dans les zones des localités de Belogorovka et Belaïa Gora, également en république populaire de Donetsk.

Pertes humaines

Lors des combats, les forces russes ont neutralisé près de 575 militaires ukrainiens, dont jusqu’à 185 sur l’axe de Donetsk.

Par ailleurs, les forces de Kiev en ont perdu plus de 120 autres dans la zone de Donetsk-Sud et plus de 130 dans celle de Zaporojié. Sur l’axe de Koupiansk, leurs pertes s’élèvent à 45 soldats. Enfin, jusqu’à 70 hommes ont été éliminés sur l’axe de Krasny Liman et jusqu’à 25 sur celui de Kherson.
Les troupes russes ont aussi mis en échec un groupe de sabotage et de reconnaissance.

Armes détruites
Parmi les pièces d’artillerie occidentales mises hors service figurent deux canons automoteurs de fabrication polonaise Krab, deux systèmes d’artillerie américains M777 et un canon automoteur Paladin de fabrication américaine. De plus, l’armée de Moscou a anéanti trois obusiers D-20, trois D-30, un Msta-B et un canon automoteur Gvozdika. Un véhicule militaire blindé américain Bradley a aussi été réduit en cendres.
Les militaires russes ont en outre réussi à raser un entrepôt de munitions et un dépôt de carburant.
Au total, en 24 heures, les frappes russes ont visé 116 postes d’artillerie ainsi que du personnel et du matériel militaire dans 142 zones.

Sputnik

Image 1 Image 2

EN RELATION

Bonne nouvelle : La Russie signe une convention fiscale avec un État du Golfe

LA REDACTION

Allemagne : Volkswagen étudie les moyens pour faire face à la pénurie de gaz naturel

LA REDACTION

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine ordonne un cessez-le-feu

LA REDACTION

COMMENTER