Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

Ukraine : le centre de Kiev ciblé par des frappes aériennes

Image 1 Image 2

Ukraine : le centre de Kiev ciblé par des frappes aériennes

La capitale ukrainienne a été secouée par une série d’explosions pour la deuxième fois en une semaine. Selon les autorités locales, des drones ont frappé des bâtiments près de la gare centrale de Kiev à l’heure de pointe, ce 17 octobre.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Dans le quartier central de Chevtchenkovsky, plusieurs explosions ont retenti tôt dans la matinée, suivies de plusieurs autres juste après 8 heures. Selon le maire de Kiev Vitaly Klitchko, des bâtiments résidentiels de la capitale ukrainienne ont été endommagés. Plusieurs morts seraient à déplorer d’après Kiev.

Le ministère russe de la Défense, qui n’a pas confirmé ce bilan, a fait état de frappes ciblées sur des infrastructures énergétiques militaires.

Voici la vidéo

 

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La RPDC a soutenu les résultats des référendums dans les régions LDNR, Kherson et Zaporozhye

LA REDACTION

BRICS : le groupe offre à l’Afrique une alternative au modèle occidental

LA REDACTION

Voici le nombre de pays qui souhaitent rejoindre les BRICS, selon la diplomatie russe

LA REDACTION

COMMENTER