Russafrik
POLITIQUE

Allemagne : une cellule projetant des attaques contre le Parlement démantelée

parlement allemand
Image 1 Image 2

Allemagne : une cellule projetant des attaques contre le Parlement démantelée

parlement allemand

Ce mercredi, la police allemande a arrêté 25 personnes, Soupçonnées d’appartenir au groupe des “Citoyens du Reich”. Ces dernières appartiennent à une mouvance refusant de reconnaître le gouvernement fédéral, elles projetaient des attaques armées, notamment contre le Parlement.
Une vaste opération de la police allemande a conduit le 7 décembre au matin au démantèlement d’une cellule projetant des attentats, et qui visait notamment le Bundestag, la chambre basse du Parlement, a indiqué le parquet.
Le coup de filet a entraîné l’arrestation dans tout le pays de 25 personnes appartenant à la mouvance des “Citoyens du Reich” (Reichsbürger). Elles sont notamment soupçonnées “d’avoir fait des préparatifs concrets pour pénétrer violemment dans le Bundestag allemand avec un petit groupe armé”, ont déclaré les procureurs dans un communiqué.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

« Nous soupçonnons qu’une attaque armée contre les organes constitutionnels était prévue”, a commenté le ministre de la Justice Marco Buschmann dans un message sur Twitter évoquant “une large opération antiterroriste ».
Quelque 3.000 membres des forces de l’ordre ont été mobilisées à travers l’Allemagne et plus de 130 perquisitions ont été menées. Outre les 25 arrestations, 27 autres personnes sont visées par l’enquête et soupçonnées d’appartenance à la cellule criminelle, selon le parquet.
« La poursuite de l’enquête permettra de déterminer s’il y a des éléments constitutifs du crime de préparation d’une entreprise de haute trahison contre l’État », ajoutent les procureurs.
Fondée “au plus tard fin 2021”, la cellule a “pour objectif de surmonter l’ordre étatique existant en Allemagne et de le remplacer par une forme d’État propre”, un projet ne pouvant être réalisé “que par l’utilisation de moyens militaires et de la violence contre les représentants de l’État”, selon le communiqué du parquet de Karlruhe, en charge des affaires concernant la sécurité de l’État.

Ses membres sont “unis par un profond rejet des institutions de l’État et de l’ordre fondamental libéral et démocratique de la République fédérale d’Allemagne, qui a fait grandir chez eux, au fil du temps, la décision de participer à leur élimination par la violence et de se lancer dans des actes préparatoires concrets à cet effet”, décryptent les procureurs.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Crise internationale : La Russie déclare le consul du Japon persona non grata pour espionnage

LA REDACTION

La République de Maurice veut renforcer ses liens avec Moscou

LA REDACTION

Russie : Nomination des dirigeants des régions ukrainiennes annexées nommés par le président Vladimir Poutine

COMMENTER