Russafrik
POLITIQUE

Apocalypse nucléaire : Voici les deux pays les mieux placés pour survivre à cette catastrophe

Image 1 Image 2

Apocalypse nucléaire : Voici les deux pays les mieux placés pour survivre à cette catastrophe

Après une apocalypse nucléaire, les scientifiques affirment que l’Australie et la Nouvelle-Zélande seront les deux pays les mieux placés pour assurer la survie.

Cette enquête insolite, publiée dans la revue Risk Analysis, révèle que l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont le plus de chance de  survivre à la catastrophe nucléaire.

L’île-continent, gros producteur agricole, pourrait facilement assurer sa sécurité alimentaire. « Le tampon d’approvisionnement alimentaire de l’Australie est gigantesque. Avec le potentiel pour nourrir plusieurs dizaines de millions de personnes supplémentaires », explique ainsi l’étude. Le pays des kangourous possède aussi un vaste excédent énergétique et se trouve à l’écart des sites probables de retombées nucléaires dans l’hémisphère nord.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

 Seul bémol: l’Australie entretient des liens étroits avec les États-Unis et le Royaume-Uni, ce qui pourrait en faire une cible dans une guerre nucléaire. La Nouvelle-Zélande bénéficie elle aussi d’un réservoir agricole important, qui l’aiderait en cas d’apocalypse.  Le pays serait en outre moins touché par une chute brutale de la température mondiale, l’influence de l’océan se faisant sentir partout sur son territoire, même à l’intérieur des terres. Sa cohésion sociale jouerait aussi un rôle important si le pire venait à se produire.

Derrière ces deux pays, d’autres États insulaires tirent leur épingle du jeu, comme l’Islande, les Îles Salomon et le Vanuatu.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le sort de la France en Afrique se joue dans le Donbass, selon  un chercheur russe

LA REDACTION

Une monnaie des BRICS pourrait stimuler les échanges, selon un politologue

LA REDACTION

Pourquoi la France et tous les pays colonisateurs de l’Afrique sont opposés à l’adoption massive des crypto monnaies en Afrique et particulièrement dans la Zone CFA ?

L’équipe de rédaction

COMMENTER