Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Bonne nouvelle : L’université russe Synergy ouvrira une filiale au Burkina Faso

Image 1 Image 2

Bonne nouvelle : L’université russe Synergy ouvrira une filiale au Burkina Faso

Le président de la société Synergy, qui comprend l’université du même nom, Vadim Lobov, s’est mis d’accord sur ce sujet avec le Premier ministre burkinabè, Apollinaire J. Kyélem de Tambèla.

La délégation universitaire a été reçue par le chef du gouvernement à Ouagadougou ce 27 décembre.

“L’Université Synergy participera également à la mise en place d’une université virtuelle du Burkina Faso, spécialisée dans l’éducation en ligne. Nous mettrons à disposition nos plateformes numériques à cet effet”, a promis M.Lobov.

Des spécialistes russes “formeront également le personnel enseignant pour l’espace éducatif numérique” et prendront part “à la création d’un système national de tests d’orientation professionnelle”, a-t-il assuré.

Le ministre burkinabè de l’Education nationale Joseph Ouédraogo a soutenu cette initiative. Selon lui, le développement des technologies numériques dans le domaine éducatif permettra de renforcer les relations entre les deux pays.

Les deux parties ont discuté d’autres questions urgentes pour le Burkina Faso, dont le soutien aux programmes visant à améliorer l’efficacité des activités agricoles. Vadim Lobov a souligné que le pays africain avait besoin de technologies modernes et de spécialistes pour restaurer la fertilité des sols et la qualité de l’eau.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le convoi des céréales russes pourrait stopper la famine dans plusieurs régions dont l’Afrique subsaharienne 

LA REDACTION

Coopération : une forte délégation de la Centrafrique reçue chaleureusement par la Chambre du commerce et d’industrie de Moscou

LA REDACTION

Marché : l’Afrique du Sud va acheter du pétrole russe pour lutter contre l’inflation énergétique 

L’équipe de rédaction

COMMENTER