Russafrik
ECONOMIE

BRICS : la banque du groupe envisage de financer des projets dans des pays africains non membres

Image 1 Image 2

BRICS : la banque du groupe envisage de financer des projets dans des pays africains non membres

Cela permettrait de faciliter le commerce et offrirait des opportunités d’investissement aux entreprises des membres de l’alliance, a expliqué le président du département sud-africain au sein du Conseil d’affaires des BRICS.

En cas de feu vert, les institutions privées et publiques africaines auront accès au capital de la Nouvelle banque de développement, qui s’élève à plus de 50 milliards de dollars, a-t-il ajouté.

Selon le responsable, l’établissement des BRICS dispose déjà d’une structure en charge de financer des projets dans des pays non membres.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le géant gazier russe bat un record énorme de livraison de gaz en Chine

LA REDACTION

Forum économique international de Saint- Pétersbourg : Poutine évoque une condition qui pourrait mettre fin au règne du dollar

LA REDACTION

Cryptomonnaie : la Russie va émettre son tout premier stablecoin adossé au palladium

L’équipe de rédaction

COMMENTER