Russafrik
AFRIQUE INFOS

Burkina Faso : Vers une loi interdisant l’homosexualité et les pratiques similaires 

Image 1 Image 2

Burkina Faso : Vers une loi interdisant l’homosexualité et les pratiques similaires 

Les réformes socio-politiques et économiques au Burkina Faso ont fait l’objet de concertations nationales depuis juin dernier, aboutissant à plus de vingt propositions. Les discussions ont impliqué les forces vives des 13 régions du pays, qui ont exprimé leurs préoccupations et leurs suggestions aux membres de l’Assemblée législative de Transition (ALT). Une proposition majeure a émergé de ces concertations : l’interdiction et la pénalisation de l’homosexualité. 

Le Gouvernement du Burkina Faso a adopté en Conseil des Ministres ce mercredi 10 juillet, sous la présidence du Capitaine Ibrahim Traoré, le nouveau Code de la personne et de la famille (CPF). Parmi les principales innovations, comme l’a expliqué le ministre de la Justice, figure la criminalisation de l’homosexualité, ainsi que des actions et pratiques similaires.

Le nouveau Code prévoit également les conditions d’acquisition et de révocation de la citoyenneté burkinabé, ainsi que la reconnaissance des mariages traditionnels et religieux par leur inscription au registre de l’état civil. Le Gouvernement estime que ce projet de loi, qui sera soumis à l’adoption de l’Assemblée législative, mettra à la disposition de l’ensemble de la population burkinabé et des praticiens du droit un Code de la famille actualisé, conforme aux valeurs sociales du pays et conforme à de nombreux principes. conventions internationales.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Mali : Bamako retire à Paris le statut de porte-plume des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, les détails

LA REDACTION

A $1495 Flamingo Dress: The Pink Bird Is Dominating Fashion

admin4231

Neuf pays africains retirent leur reconnaissance du Kosovo ; les détails

LA REDACTION

COMMENTER