Russafrik
AFRIQUE INFOS

Création d’une fédération entre le Mali et le Burkina Faso ; les détails

Image 1 Image 2

Création d’une fédération entre le Mali et le Burkina Faso ; les détails

Le Premier ministre burkinabè a proposé la création d’une “fédération” entre son pays et le Mali, tous deux confrontés à la violence jihadiste et dirigés par des militaires putschistes qui ont exigé le départ des soldats français de leurs territoires.

“Nous pouvons constituer une fédération souple qui peut aller en se renforçant et en respectant les aspirations des uns et des autres chez eux”, a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, cité dans le compte-rendu d’une visite qu’il a effectuée au Mali mardi et mercredi, publié par ses services.

“Nos devanciers ont tenté des regroupements, comme la Fédération du Mali, qui malheureusement n’a pas duré. Mais ils ont montré la voie”, a-t-il ajouté en référence à une éphémère tentative de fédération entre le Mali, le Sénégal, le Burkina Faso et le Bénin (1959-1960) au moment des indépendances de ces ex-colonies françaises.

Il a estimé que “c’est un chantier que nous devons essayer de tracer pendant la période de transition, parce que si les politiciens reviennent au pouvoir, ce serait difficile”.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Aucune réaction officielle n’a été rapportée du côté des autorités maliennes à l’idée d’une fédération.

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a encouragé son homologue burkinabè à suivre l’exemple malien, lors d’un dîner mardi soir.

Choguel Kokalla Maïga a répété les principes dont la junte malienne a fait son mantra : défense de la souveraineté, de la liberté de choisir ses partenaires étrangers et des intérêts nationaux.

“Je suis certain que ces principes-là sont partagés par tous les pays qui veulent se prendre en charge et nos frères et amis du (Burkina) Faso, j’en suis convaincu, doivent avoir des exigences similaires”, dit-il dans une vidéo diffusée par ses services.

Les colonels qui ont pris la tête du Mali par la force en 2020 se sont détournés de la France et ses partenaires et tournés vers la Russie.

Ils ont fait appel au groupe para-militaire privé russe Wagner, régulièrement accusé d’exactions, disent les Occidentaux et un certain nombre d’organisations. La junte dément et parle de coopération militaire d’Etat à Etat avec la Russie.

“Nous sommes prêts à partager notre expérience, nos idées et nous enrichir des idées et des expériences des autres, surtout de nos frères avec lesquels on a le même objectif”, a dit M. Maïga.

“L’une des raisons qui explique ma visite au Mali, c’est que nous avons constaté que pendant longtemps nous avons passé le temps à regarder ailleurs, alors que souvent, les solutions sont juste à côté de nous”, a soutenu le Premier ministre burkinabè, affirmant que la “vraie révolution” menée par le Mali depuis 2020 avait “inspiré” les nouveaux dirigeants burkinabè.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sénégal : une saisie record  de 550 kg d’ailerons de raies séchés en partance pour la chine

LA REDACTION

Accueil des palestiniens : sous pression, ces 3 pays africains nient en bloc

LA REDACTION

COTE D’IVOIRE : DISSOLUTION DU GOUVERNEMENT DU PREMIER MINISTRE, PATRICK ACHI PAR ALASSANE OUATTARA

L’équipe de rédaction

COMMENTER