Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

En bon bienfaiteur, la Russie s’apprête à fournir 34.000 tonnes d’engrais gratuites à un autre pays de l’Afrique de l’Ouest

Image 1 Image 2

En bon bienfaiteur, la Russie s’apprête à fournir 34.000 tonnes d’engrais gratuites à un autre pays de l’Afrique de l’Ouest

Après avoir fourni des engrais au Malawi et au Kenya, Moscou se dit prêt à fournir un lot de 34.000 tonnes d’engrais au Nigeria à titre gracieux, a communiqué la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

La Russie a l’intention de livrer gratuitement 34.000 tonnes d’engrais au Nigeria dans le cadre de son initiative humanitaire globale lancée après l’adoption des sanctions européennes, a annoncé ce mercredi 7 juin Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

“Les 34.000 tonnes pour le Nigeria attendent leur tour”, a ajouté Mme Zakharova lors d’un point presse. La diplomate a rappelé que la Russie avait déjà livré 20.000 tonnes d’engrais au Malawi en mars et encore 34.000 tonnes au Kenya au mois de mai.

Elle a par ailleurs dénoncé les propos hypocrites et fallacieux de l’Occident au sujet de la sécurité alimentaire globale et la menace de famine.

“Les Américains, Européens et Ukrainiens continuent de bloquer les livraisons russes de céréales et d’engrais en manipulant la hausse des prix et le déficit physique de ces produits clés sur les marchés mondiaux”, a-t-elle noté.

En 2022, Moscou avait proposé de transmettre gratuitement aux pays dans le besoin les engrais russes bloqués dans les ports de la Lettonie, de l’Estonie et des Pays-Bas. Selon la mission diplomatique russe, il s’agissait de 262.000 tonnes d’engrais au total. Le premier lot a été reçu par le Malawi début mars, la deuxième livraison a successivement atteint fin mai le port de Mombasa au Kenya.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Mission africaine de paix : Une délégation des chefs d’Etat chez Poutine le 17 juin 

LA REDACTION

Coopération : Le Mali et la Russie discutent de la construction de centrales nucléaires et solaires

LA REDACTION

Coopération ; La Russie et l’Egypte  veulent créer un hub pour le blé russe

LA REDACTION

COMMENTER