Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

 Enfin ! L’Afrique du Sud déballe tout concernant sa position sur le dossier ukrainien

Image 1 Image 2

 Enfin ! L’Afrique du Sud déballe tout concernant sa position sur le dossier ukrainien

Pretoria ne considère pas que sa position sur le conflit ukrainien favorise un camp plus que l’autre. L’Afrique du Sud tient une position de non-alignement sur la question, a rappelé le vice-ministre sud-africain des Finances, David Masondo.

L’Afrique du Sud ne fera pas de jaloux. Accusé sans preuves par un ambassadeur américain, qui s’est par la suite excuser, de livrer des armes à Moscou, Pretoria a nié donner la priorité à la Russie dans le conflit en Ukraine. Le pays tient une position neutre, en s’en tenant au respect du droit international, a ainsi déclaré le vice-ministre sud-africain des Finances, David Masondo, selon le portail News24.

“Permettez-moi d’énoncer clairement notre position. L’Afrique du Sud soutient un ordre international fondé sur des règles, étayé par la Charte des Nations Unies et la souveraineté de toutes les nations. Nous avons toujours adopté une position non alignée sur le conflit en Ukraine. Nous ne sommes pas d’accord pour dire que notre position non alignée favorise la Russie par rapport à d’autres pays”, a affirmé le responsable.

David Masondo a souligné que le communauté internationale devait travailler de concert pour trouver une issue au conflit et éviter de nouvelles pertes humaines. Des propos qui entre en résonnance avec l’initiative de paix africaine, censée dépêcher une mission à Moscou et Kiev à la mi-juin.

Pression américaine

Le vice-ministre a par ailleurs déploré les allégations américaines accusant l’Afrique du Sud de fournir des armes à la Russie. Des insinuations qui ont eu un mauvais effet sur les marchés.

“Nous avons vu l’impact négatif que cette déclaration non fondée a eu sur notre monnaie et sur le marché obligataire. Par conséquent, il est impératif que nous fermions d’urgence cette question afin d’assurer la certitude sur le marché”, a-t-il expliqué.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le 11 mai, l’ambassadeur américain en Afrique du Sud, Reuben Brigety, avait affirmé que le pays arc-en-ciel avait livré des armes à Moscou. Selon lui, une cargaison aurait été amenée à bord d’un navire russe présent sur la base navale de Simon’s Town début décembre.

Accusations sans fondements

La présidence sud-africaine avait immédiatement affirmé que ces allégations ne reposaient sur aucune preuve. Pretoria avait fait part de sa colère auprès de l’ambassadeur, qui s’était finalement excusé. Le diplomate a admis avoir “franchi la ligne”, avait relaté un communiqué du ministère sud-africain des Affaires étrangères.

Moscou avait de son côté vu dans les démarches américaines une “tentative d’influencer la politique étrangère” de Pretoria. L’ambassade russe en Afrique du Sud a également conseillé au diplomate américain de s’intéresser plutôt aux milliards de dollars dépensés par Washington qui livre des armes à l’Ukraine depuis 2014.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sur ordre de Rossotrudnichestvo, l’Institut international pour la sécurité et la santé au travail organise des événements d’enseignement numérique à distance pour les professeurs de russe à l’étranger

LA REDACTION

La Russie prépare une nouvelle offensive de grande ampleur, selon l’Ukraine

LA REDACTION

Conseil de Sécurité de l’ONU : Sergueï Lavrov dénonce la surreprésentation exorbitante actuelle de l’Occident et fait des propositions

LA REDACTION

COMMENTER