Russafrik
POLITIQUE

Espagne : revers cinglant pour Sanchez sur l’amnistie des indépendantistes catalans

Image 1 Image 2

Espagne : revers cinglant pour Sanchez sur l’amnistie des indépendantistes catalans

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a essuyé mardi un revers cinglant au Parlement avec le rejet du projet de loi d’amnistie des indépendantistes catalans, nouvelle illustration de l’extrême fragilité de son gouvernement, reconduit il y a seulement deux mois et demi.

Paradoxalement, c’est le parti de l’indépendantiste Carles Puigdemont, Junts per Catalunya, qui a voté contre ce projet de loi hautement controversé. Les sept députés de Junts, le parti de Carles Puigdemont, ont voté contre cette loi pour protéger leur leader, précise notre correspondante à Barcelone, Elise Gazengel. Ils estiment que le texte présente des failles et ne garantit pas l’amnistie de l’ex-président catalan alors que, ces jours-ci, plusieurs juges ont réactivé leurs enquêtes pour haute-trahison et terrorisme. Deux délits exclus de cette loi d’amnistie.

Allié imprévisible, Junts a exigé mardi matin le vote par les socialistes de M. Sanchez d’amendements destinés à contrer l’offensive judiciaire de deux magistrats cherchant à empêcher l’application de cette mesure à Carles Puigdemont. Les socialistes ayant refusé, Junts a voté contre le projet de loi qui n’a recueilli que 171 voix favorables alors que la majorité requise était de 176 voix sur 350.

L’amnistie « doit être totale (…) et ne laisser personne sur le bord de la route, personne », avait mis en garde la cheffe des députés de Junts, Miriam Nogueras, avant le vote. Junts exigeait concrètement que le texte garantisse l’application de cette amnistie aux personnes accusées de « terrorisme », sans exception possible, ou de « trahison », ce qui n’est pas le cas du projet actuel, M. Puigdemont étant menacé d’une inculpation pour de tels délits par deux magistrats.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

LA SUPÉRIORITÉ AÉRIENNE TOTALE DE LA RUSSIE

LA REDACTION

Turquie : le bras de fer autour du régime présidentiel continue

LA REDACTION

La Russie prévient qu’elle va frapper des cibles britanniques si…

LA REDACTION

COMMENTER