Russafrik
RUSSIE INFOS

Guerre en Ukraine : Voici le produit le plus touché par les sanctions antirusses

Image 1 Image 2

Guerre en Ukraine : Voici le produit le plus touché par les sanctions antirusses


Le prix du chewing-gum a explosé depuis mars 2022, plus que tous les autres produits alimentaires en Russie, selon le quotidien économique russe RBK. En cause, les sanctions occidentales et la dépendance aux importations.

Le chewing-gum est en tête de liste des produits qui ont connu la plus forte augmentation du prix de détail en Russie au cours de l’année écoulée, a rapporté cette semaine le quotidien économique RBK, citant des données du Service national des statistiques, Rosstat.
Le prix moyen d’un paquet de chewing-gum était de 39 roubles (0,47 dollar) en mars, soit une augmentation d’un peu plus de 22% par rapport au même mois de l’année dernière, selon les chiffres de Rosstat.
La croissance des prix du chewing-gum a connu un rythme record au cours de la dernière décennie. Parmi les autres produits alimentaires durement touchés par l’inflation figurent la margarine, les concombres et les glaces.
Selon des représentants de l’industrie cités par RBK, les prix du chewing-gum ont été poussés à la hausse par les sanctions occidentales. De plus, les importations des principaux composants ont été restreintes, ainsi que la fourniture de matériaux d’emballage.

Les producteurs restent en Russie
Le chewing-gum est fabriqué en Russie par Wrigley (une filiale de Mars, basée aux États-Unis, qui fabrique Orbit, Wrigley’s et Eclipse), Mondelez, qui fabrique Dirol, et Perfetti Van Melle, qui fabrique Mentos.
Après le début de l’opération militaire russe en Ukraine en février dernier, Mars a annoncé réduire ses activités en Russie et se concentrer sur son “rôle essentiel dans l’alimentation”. La société a suspendu les importations et les exportations.
La société américaine Mondelez a “réduit toutes les activités non essentielles” et a interrompu de nouveaux investissements en Russie, tout en “contribuant à maintenir la continuité de l’approvisionnement alimentaire”.
L’italo-néerlandais Perfetti Van Melle n’a pas dévoilé sa position et reste présent.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Exécution de prisonniers de guerre russes : Moscou s’engage à retrouver et punir les auteurs du crime

LA REDACTION

Opération en Ukraine : l’armée russe se retire officiellement de la ville de Kherson

LA REDACTION

La Russie espère rouvrir son ambassade en Libye d’ici fin décembre 2022

LA REDACTION

COMMENTER