Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

La coopération entre la Russie et le Cameroun prend un nouveau tournant avec l’accord de formation de langue russe signé entre le centre Linguistique Russe du Cameroun dirigé par Dupong Simon et les Douaniers Camerounais.

Image 1 Image 2

La coopération entre la Russie et le Cameroun prend un nouveau tournant avec l’accord de formation de langue russe signé entre le centre Linguistique Russe du Cameroun dirigé par Dupong Simon et les Douaniers Camerounais.

Cette initiative démontre non seulement la vision du Directeur des Douanes Camerounaises Sieur FONGOD EDWIN NUVAGA, mais aussi son engagement envers la politique diplomatique du Président Paul Biya visant à diversifier les partenariats internationaux du Cameroun.

La formation en langue russe offerte aux douaniers camerounais vise à les préparer à accueillir les potentiels investisseurs et entreprises russes désireux de s’établir au Cameroun et en Afrique Centrale en passant par les douanes camerounaises. Cette anticipation stratégique en management, assimilée à de la prévision, souligne l’importance de se préparer en amont pour mieux gérer les futures interactions internationales.

Cet accord encourage les gestionnaires des institutions publiques camerounaises et des pays voisins à suivre cet exemple en se rapprochant du centre Linguistique Russe du Cameroun pour bénéficier de l’expertise des enseignants de langue russe disponibles. Le centre, fondé en avril 2023 par le Ministère de l’Éducation de la Fédération de Russie en partenariat avec l’université RUDN, offre non seulement des cours de langue russe, mais également d’autres services en lien avec la coopération entre la Russie et l’Afrique en général, et le Cameroun en particulier.

Cette collaboration linguistique s’inscrit dans une dynamique de renforcement des liens entre la Russie et le Cameroun, ouvrant la voie à de futures opportunités de coopération et d’échanges fructueux.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sommet Russie-Afrique : les Européens et les Américains profitent de la mutinerie de Wagner pour manipuler l’opinion publique

LA REDACTION

Accord sur les céréales : la Russie revient sur sa décision

LA REDACTION

Officiel : Des produits “made in Russia” présentés en Algérie

LA REDACTION

COMMENTER