Russafrik
POLITIQUE

La Cour suprême américaine protège Trump contre des poursuites pour actes officiels

Image 1 Image 2

La Cour suprême américaine protège Trump contre des poursuites pour actes officiels

La Cour suprême des États-Unis a, pour la première fois, reconnu que les anciens présidents bénéficient de l’immunité contre certaines poursuites pour des actes commis pendant leur mandat.

Cette décision intervient alors qu’elle annule une décision d’un tribunal inférieur qui rejetait la tentative de Donald Trump d’éviter des accusations criminelles liées à ses efforts pour contester sa défaite électorale de 2020.

Lundi, le tribunal a statué par 6 voix contre 3 que les anciens présidents sont à l’abri de toute poursuite pour des actes relevant de leurs fonctions officielles, mais pas pour leur conduite privée.

Cette décision est sans précédent dans l’histoire des États-Unis, car c’est la première fois que la Cour suprême déclare que les anciens présidents peuvent bénéficier de l’immunité contre des accusations criminelles dans des situations spécifiques.

Grande victoire

La décision devrait renforcer la défense de Trump contre les accusations fédérales concernant ses tentatives d’annuler les résultats des élections de 2020. Cela pourrait également influencer des accusations similaires au niveau de l’État de Géorgie.

Trump a rapidement salué cette décision. « GRANDE VICTOIRE POUR NOTRE CONSTITUTION ET NOTRE DÉMOCRATIE. FIER D’ÊTRE AMÉRICAIN”, a posté l’ancien président sur les réseaux sociaux.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie intercepte des missiles américains HARM en Ukraine

LA REDACTION

Arme nucléaire : la Russie réaffirme qu’elle n’entend pas l’utiliser en Ukraine

LA REDACTION

SURPRENANTE RÉSILIENCE DE L’ÉCONOMIE RUSSE

L’équipe de rédaction

COMMENTER