Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

La politique de Paris au Sahel “est un échec pour Macron”, avoue un politologue français

Image 1 Image 2

La politique de Paris au Sahel “est un échec pour Macron”, avoue un politologue français

La crise actuelle dans les relations entre la France et ses anciennes colonies en Afrique est une “défaite absolue” d’Emmanuel Macron, a indiqué à Sputnik le politologue et professeur français Roland Marchal.

Paris a perdu, pas à pas, tous ses alliés en Afrique occidentale, cela signifie un échec de la politique extérieure du Président Macron, a annoncé à Sputnik le professeur de l’Institut d’études politiques de Paris Roland Marchal.

“Il y a une vraie crise de la politique française vis-à-vis de ses anciennes colonies, cette crise ne se traduisant pas par les mêmes effets suivant qu’on est au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou au Mali. Cela est un échec important pour Mr Macron qui devra se remettre en cause profondément s’il veut une solution pendant son quinquennat […]. Les événements récents marquent la défaite absolue d’une certaine politique française”, a martelé le chercheur.

Les récents événements au Niger, le coup d’État au Mali ainsi que la rupture des relations avec le Burkina Faso, “marquent la défaite absolue” de la politique française en Afrique occidentale, selon l’expert.

En même temps, il ne serait pas juste de considérer les défaites de Paris en Afrique de l’Ouest comme une “rupture complète de la France avec le continent africain”, a noté Roland Marchal.

“La France a bien d’autres alliés en Afrique qui ne sont pas au Sahel francophone […]. Les relations de la France avec d’autres pays du continent qui ne sont pas d’anciennes colonies sont bonnes: je pense au Nigeria, à l’Ethiopie et au Kenya. Mais la France n’y a pas du tout la même attitude et la même arrogance”, a poursuivi M.Marchal.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Exercices avec les marines russes et chinoises : L’Afrique du Sud accueillera les hôtes en février ; les détails 

LA REDACTION

Officiel : L’OMS lève l’alerte maximale sur la pandémie de Covid-19

LA REDACTION

BRICS : l’Organisation capable de booster le nombre de voyageurs vers l’Afrique 

LA REDACTION

COMMENTER