La Russie teste une riposte nucléaire en cas d’attaque sous la surveillance de Vladimir Poutine

La Russie teste une riposte nucléaire en cas d’attaque sous la surveillance de Vladimir Poutine

La Russie a effectué avec succès un essai de riposte nucléaire massive, a indiqué ce 26 octobre la Défense russe. Le Président Poutine a assisté à cet entraînement des forces de dissuasion nucléaire. Tous les missiles ont atteint leurs cibles.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

“Sous la direction du commandant suprême des forces armées, Vladimir Poutine, les forces de dissuasion stratégique terrestres, maritimes et aériennes ont mené un entraînement et des lancements pratiques de missiles balistiques et de croisière ont été effectués”, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.
Tous les objectifs de ces essais de dissuasion nucléaire ont été entièrement atteints, tous les missiles ont frappé les cibles, confirmant ainsi ses caractéristiques, a précisé l’instance.

Armes testées

Des missiles balistiques intercontinentaux thermonucléaires RS-24 Iars ont été utilisés, ainsi que des missiles mer-sol balistiques stratégiques Sineva. Leur portée potentielle maximale se situe entre 11.000 et 12.000 kilomètres.

Deux bombardiers stratégiques Tu-95MS ont aussi lancé des missiles dans le cadre de ces tests. Les essais de ce type se déroulent pour la deuxième fois depuis le début de l’année. L’entrainement a eu lieu le 19 février.
Les forces stratégiques russes sont censées répondre à des menaces dont en cas de guerre nucléaire. Elles sont équipées de missiles à portée intercontinentale, de bombardiers stratégiques à longue portée, de sous-marins, de navires de surface et d’une aviation navale.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.