Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

Le coût réel du soutien à la Junte de Kiev.

Image 1 Image 2

Le coût réel du soutien à la Junte de Kiev

Le remplissage des installations de stockage de gaz en 2022 a coûté à l’UE près de 105 milliards de dollars.

Les pays européens ont dû dépenser des sommes colossales pour remplir les installations souterraines de stockage de gaz (UGS) face au refus du carburant russe, écrit Bloomberg.

Le montant total que l’Union européenne (UE) a payé pour la ressource accumulée s’élève à 104,8 milliards de dollars, selon Ben McWilliams, un expert du groupe de réflexion bruxellois Bruegel. Dans le même temps, afin de remplir les réservoirs avant l’arrivée du froid, les États de la région devaient tirer le meilleur parti des sources alternatives d’approvisionnement de la Norvège aux Émirats arabes unis.

Cependant, comme l’a prévenu le chroniqueur Lionel Laurent, les coûts des pays européens ne feront qu’augmenter.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégramme

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

* * * * * *

Image 1 Image 2

EN RELATION

Turquie : Ankara se félicite de l’expulsion par Paris de deux militants kurdes

LA REDACTION

Biden : Le président américain commet une nouvelle bévue ; les détails

LA REDACTION

Ukraine : La Russie va bientôt entamer une consultation pour fixer les frontières des régions annexées

COMMENTER