Russafrik
AFRIQUE INFOSPOLITIQUE

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed rencontre le chef de l’armée soudanaise à Port-Soudan

Image 1 Image 2

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed rencontre le chef de l’armée soudanaise à Port-Soudan

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a rencontré mardi le chef de l’armée soudanaise, le général Abdel Fattah al-Burhan, devenant ainsi le premier dirigeant étranger à lui rendre visite dans sa capitale de guerre, Port Soudan, depuis le début du conflit entre l’armée et les paramilitaires Forces de soutien rapide (RSF).

Abiy, qui était auparavant considéré comme plus proche des RSF que de l’armée et qui a accueilli son chef Mohamed Hamdan Dagalo à Addis-Abeba en décembre, a présenté cette visite dans le cadre d’une campagne visant à ramener la stabilité au Soudan après près de 15 mois de conflit.

La guerre entre les factions militaires soudanaises a contraint près de 10 millions de personnes à quitter leurs foyers, créé des conditions proches de la famine dans certaines parties du pays et menacé de déstabiliser la région.

Alors que les RSF ont pris la majeure partie de la capitale Khartoum ainsi que le centre et l’ouest du Soudan, l’armée contrôle les États de l’est et du nord, dont Port-Soudan, qui est devenu sa base.

Les pourparlers organisés par l’Arabie saoudite et les États-Unis à Djeddah pour négocier un cessez-le-feu ont été bloqués l’année dernière et les tentatives visant à ramener l’armée à la table des négociations ont jusqu’à présent échoué.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Gaza : Plus de 15 000 morts depuis le début de la riposte israélienne

LA REDACTION

Urgent / Missile tombé en Pologne : Ses débris identifiés comme ceux d’un S-300 ukrainien, Moscou qualifie de provocation délibéré qui vise à attiser les tensions

L’équipe de rédaction

Un dirigeant prédit la date de fin de la guerre en Ukraine , les détails

LA REDACTION

COMMENTER