Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Moscou s’apprête à envoyer 200.000 tonnes d’engrais en Afrique à titre d’aide humanitaire

Image 1 Image 2

Moscou s’apprête à envoyer 200.000 tonnes d’engrais en Afrique à titre d’aide humanitaire

La Russie se dit prête à expédier des centaines de milliers de tonnes d’engrais vers l’Afrique à titre d’aide humanitaire. Une décision annoncée par la présidente de la chambre haute russe suite à la levée de certaines sanctions qui empêchaient ce transfert.

La levée de certaines sanctions permettra à la Russie d’envoyer plus de 200.000 tonnes d’engrais en Afrique, a déclaré ce mercredi 7 décembre Valentina Matvienko, présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), lors d’une rencontre avec Auxillia Mnangagwa, épouse du Président du Zimbabwe.
« La Russie cherchait à l’obtenir depuis longtemps. Enfin, une décision a été prise de lever des sanctions, ce qui permet à la Russie d’envoyer plus de 200.000 tonnes d’engrais minéraux sous forme d’aide humanitaire aux pays africains. Ce geste contribuera à maintenir la sécurité alimentaire et à aider les personnes qui ont besoin d’un tel soutien », a-t-elle indiqué.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

La Russie respecte ses engagements malgré les sanctions
Mme Matvienko a renchéri sur les premières cargaisons d’engrais minéraux qui avaient déjà été acheminées vers les pays africains.
« Nous sommes très empathiques quand nous entendons qu’il y a des enfants qui ne reçoivent pas assez de nourriture, des familles qui en souffrent. La Russie a toujours aidé les pays africains, les aide et les soutiendra toujours », a-t-elle souligné.

Auparavant, la société Uralchem-Uralkali s’était mise d’accord le 12 novembre sur la livraison en Afrique de lots d’engrais bloqués dans des entrepôts en Belgique, aux Pays-Bas et en Estonie.
Le premier navire destiné à l’exportation a été affrété par le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies. Fin novembre, transportant 20.000 tonnes d’engrais russe, il a quitté un port néerlandais pour l’Afrique.
Des accords et un mémorandum sur les céréales ont été signés à Istanbul l’été dernier afin de contourner les sanctions antirusses et de faciliter l’exportation de produits agricoles et d’engrais sur les marchés mondiaux, plus précisément en Afrique.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Un magnifique voyage commence entre la Russie et le Cameroun

L’équipe de rédaction

La Russie et le Niger confirment leur volonté de rapprochement

LA REDACTION

En bon samaritain, la Russie prête à aider un pays en détresse dévasté par le terrorisme

LA REDACTION

COMMENTER