Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Officiel : Une frégate russe arrive au Cap pour des manœuvres avec la Chine et l’Afrique du Sud

Image 1 Image 2

Officiel : Une frégate russe arrive au Cap pour des manœuvres avec la Chine et l’Afrique du Sud

Une frégate russe équipée de missiles hypersoniques Zirkon est arrivée en Afrique du Sud pour prendre part aux exercices navals avec la Chine et l’Afrique du Sud dans l’océan Indien.

La frégate russe Amiral Gorсhkov a accosté le 13 février au Cap en vue de manœuvres navales conjointes au large des côtes sud-africaines, a annoncé le consulat général de Russie en Afrique du Sud sur Twitter.

Pouvant voler à une vitesse de plus de 10.000 km/h et à 20 kilomètres d’altitude, le missile Zirkon a une portée de 1.000 kilomètres. Il peut détruire des cibles terrestres et navales. Selon la Défense russe, il s’agit du premier missile hypersonique de croisière au monde capable d’effectuer un vol aérodynamique prolongé en manœuvrant dans l’atmosphère grâce à son propre moteur.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le ministère russe de la Défense avait annoncé le 10 février que l’Amiral Gorchkov, accompagné du pétrolier Kama, avait mené des tirs d’entraînement dans l’océan Atlantique dans le cadre de la préparation aux exercices en Afrique du Sud.

Manœuvres tripartites

Les exercices nommés Opération Mosi, ce qui signifie “fumée”, auront lieu du 17 au 27 février dans l’océan Indien. À part des militaires russes, elles réunirons les marines chinoise et sud-africaine. Il s’agit de la deuxième édition des entrainements tripartites. Les premiers exercices du genre se sont tenus en novembre 2019 près du Cap.

Les manœuvres se dérouleront dans le secteur de l’océan Indien compris entre Durban, le plus grand port d’Afrique australe, et Richards Bay, à quelque 180 km plus au nord.

Elles doivent ” démontrer les capacités des trois États dans le domaine naval”, avait expliqué à Sputnik en janvier l’ambassadeur sud-africain en Russie. Il n’a pas exclu que les exercices deviennent annuels.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Alexander Sladkov : “L’échange de prisonniers s’est transformé en une plateforme commerciale complètement fermée à la société”

LA REDACTION

Urgent : le Burkina Faso expulse 2 présumés espions français pour cette raison ; les détails

LA REDACTION

𝐁𝐮𝐫𝐤𝐢𝐧𝐚 𝐅𝐚𝐬𝐨 / 𝐄𝐧𝐪𝐮𝐞̂𝐭𝐞 𝐞𝐱𝐜𝐥𝐮𝐬𝐢𝐯𝐞 : 𝐋𝐚 𝐃𝐆𝐒𝐄 𝐟𝐫𝐚𝐧𝐜̧𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐩𝐫𝐢𝐬𝐞 𝐞𝐧 𝐟𝐥𝐚𝐠𝐫𝐚𝐧𝐭 𝐝𝐞́𝐥𝐢𝐭. 𝐌𝐚𝐜𝐫𝐨𝐧 𝐥𝐢𝐦𝐨𝐠𝐞 son 𝐝𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫

L’équipe de rédaction

COMMENTER