Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLESPOLITIQUE

« Paris, poubelle ville du monde » : les images impressionnantes de la capitale envahie de déchets choque la toile

Image 1 Image 2

« Paris, poubelle ville du monde » : les images impressionnantes de la capitale envahie de déchets choque la toile

Cela fait plus de 2 semaines  que les éboueurs de Paris sont en grève. Et alors qu’ils viennent confirmer leur arrêt jusqu’au 20 mars dernier, les poubelles s’amoncellent dans la capitale. Et sur twitter, les clichés sont impressionnants.

On compte actuellement plus de 5000 tonnes de déchets qui occupent les rues de la métropole française. Paris nage dans un océan d’ordures. La raison ? Depuis 8 jours les éboueurs de Paris sont en grève, ils protestent ainsi contre la réforme des pensions qui les pénalise.

Actuellement, les éboueurs pouvaient prendre leur pension à l’âge de 57 ans sans bonification. Mais avec le nouveau système réformé, il faudra attendre 59 ans. Deux années supplémentaires donc. Mais le métier est rude, les conditions sont difficiles et peu reconnues.

D’ailleurs selon la CGT avance dans les lignes de 20minutes : « La grande majorité des personnels de la direction de la propreté et de l’eau a une espérance de vie de 12 à 17 ans de moins que l’ensemble des salariés », assure le syndicat, par ailleurs en pleine négociation sur le reclassement indiciaire et le déroulement de carrière des éboueurs.

 

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

De véritables murs de poubelles

En attendant, les déchets s’accumulent. Au grand dam des commerçants et touristes. « C’est terrible, il y a des rats et des souris », relève Romain Gaia, pâtissier de 36 ans qui, comme d’autres commerçants du 2e arrondissement, a stocké près d’un square les poubelles qui s’accumulent

Et ce rajout de deux années supplémentaires pour les éboueurs, « c’est délirant, ils ont tout à fait raison de faire un mouvement social » et « devraient faire durer peut-être encore plus », estime le pâtissier. Ce sont des « gens qui d’habitude n’ont pas de pouvoir, mais s’ils arrêtent de travailler, ils en ont un vrai », relève-t-il.

Pour les touristes, la situation est presque comme suréaliste. “J’ai jamais vu ça au Canada”, lance Omera, une Canadienne aux cheveux teints en rose, juste après avoir photographié un amoncellement de poubelles à Saint-Michel, dans le Quartier latin auprès de l’AFP.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Destruction par Kiev du barrage hydroélectrique de Kakhovka : Voici le point des dégâts enregistrés

LA REDACTION

G20 : une poignée de pays ne doivent pas dicter à toute la planète la conduite à tenir, estime un diplomate congolais

LA REDACTION

Russie : La chambre basse du parlement russe approuve tous les candidats aux postes de vice-premier ministre

LA REDACTION

COMMENTER