Russafrik
AFRIQUE INFOS

Politique française dans le Sahel : Pourquoi le président nigérien Mohamed Bazoum, entretient-il le flou ?

Image 1 Image 2

Politique française dans le Sahel : Pourquoi le président nigérien Mohamed Bazoum, entretient-il le flou ?

La politique française dans le Sahel n’est pas très réussie, a estimé le Président nigérien, alors que la force armée Barkhane a été expulsée du Mali et du Burkina Faso. Pour minimiser la critique concernant la présence française au Niger, il a déclaré que les renseignements de Paris ont été d’une grande aide dans la guerre contre le terrorisme.

Le Président nigérien Mohamed Bazoum s’est exprimé concernant les résultats des efforts politiques français dans le Sahel.

“C’est vrai que la politique française en Afrique n’est pas un grand succès en ce moment”, a-t-il déclaré auprès du Financial Times.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Selon lui, la raison principale de cette situation est le fait que la France “est une cible facile pour un certain discours populiste, notamment sur les réseaux sociaux auprès de la jeunesse africaine”.

Ses détracteurs “veulent projeter une image de la France comme puissance néocolonialiste”, a-t-il souligné. Selon lui, il s’agit d’une “idée reçue […] qui est très utile pour la propagande”.

D’après le Financial Times, dans l’effort de minimiser la critique concernant la présence française au Niger, Mohamed Bazoum a déclaré que les renseignements de Paris ont été d’une grande aide dans la guerre du Niger contre le
terrorisme.

Sentiment antifrançais au Sahel

Dans un contexte de sentiment antifrançais, en août 2022, la force Barkhane avait été chassée par les autorités
maliennes. En janvier 2023, le Burkina
Faso, à son tour, a demandé le retrait des soldats français.

Quelque 3.000 militaires français restent toujours déployés dans le Sahel, et notamment au Niger et au Tchad.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Un diplomate libérien se suicide à l’aéroport d’Istanbul

LA REDACTION

What is lampshading? The leggy fashion trend, explained

admin4231

Le Burkina Faso révise sa Constitution, le français relégué au rang de “langue de travail”

LA REDACTION

COMMENTER