Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Pourquoi l’Ukraine nie avoir reçu “plus de 98%” des véhicules de combats promis par l’Otan ; Zelensky joue à quel jeu ?

Image 1 Image 2

Pourquoi l’Ukraine nie avoir reçu “plus de 98%” des véhicules de combats promis par l’Otan ; Zelensky joue à quel jeu ?

Alors que des représentants de l’Otan font savoir que l’Ukraine a reçu “plus de 98%” des chars et véhicules blindés promis, l’Ukraine ne confirme pas ces chiffres, les considérant surestimés. Kiev fait également état d’un manque des munitions, en particulier, de gros calibres.

Quel volume d’équipements militaires, promis par l’Occident, a déjà été livré à l’Ukraine? À en croire le général Christopher Cavoli, commandant des forces américaines en Europe, cité le 26 avril par le quotidien The New York Times, “plus de 98% des véhicules de combat [promis par l’Otan] sont déjà sur place”.

“À mon avis, 97-98% c’est trop. Mais il [Christopher Cavoli] se base sur une certaine mathématique, il se base sur ce qu’il sait”, a réagi Mykhaïlo Podoliak, conseiller du Président ukrainien, à la télévision ukrainienne.
“Il devrait y avoir beaucoup plus d’équipements. Les obus sont vraiment rares, surtout les gros calibres”, a-t-il fait savoir en ajoutant que Kiev, ainsi que l’UE se penchent sur ce problème qui “sera résolu dans une certaine mesure”.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

L’aide militaire de l’Occident

Les alliés de l’Otan et leurs partenaires ont fourni à l’Ukraine 230 chars de combat et 1.550 véhicules blindés pour les aider à contrer l’offensive russe et à reprendre leur territoire, a annoncé le 27 avril le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

“Au total, les Ukrainiens disposent donc des capacités dont ils ont besoin pour reprendre davantage de territoires”, a souligné le chef de l’Alliance atlantique.
Précédemment, les États-Unis et les alliés de l’Otan avaient décidé de fournir à l’Ukraine de l’artillerie et des munitions. Concernant les livraisons éventuelles d’avions de combat américains, comme des F-16, le général Cavoli a répondu que pour le moment les forces ukrainiennes avaient d’autres besoins plus urgents.
Quant à la Russie, elle a à plusieurs reprises dénoncé tout envoi d’armes à l’Ukraine en déclarant que toute cargaison militaire deviendrait sa cible légitime.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Russie : le Kremlin envisage de lever l’interdiction de Twitter

LA REDACTION

Urgent : L’Oms sonne l’alerte sur une nouvelle pandémie mondiale ; les détails

LA REDACTION

Urgent : Des attentats déjoués contre des dirigeants de la Transnistrie

LA REDACTION

COMMENTER