Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Traversées de la Manche: un important réseau de passeurs démantelé

Image 1 Image 2

Traversées de la Manche: un important réseau de passeurs démantelé

D’après une annonce de l’organisation européenne Europol ce jeudi 22 février, l’un des gangs de passeurs les plus actifs et les « plus importants » opérant à Calais, a été démantelé mercredi, dans une vaste opération internationale.

Dans un coup de filet ayant impliqué les autorités françaises, belges et allemandes, coordonné par Europol et Eurojust, 19 personnes soupçonnées d’être des passeurs, dont « cinq cibles de grande valeur » et le principal chef du réseau, ont été arrêtées en Allemagne, a annoncé l’agence européenne de police luttant contre le crime organisé, dans un communiqué ce jeudi. L’investigation, qui a duré 18 mois, « s’est concentrée sur un réseau irako-kurde soupçonné de faire passer clandestinement des migrants irréguliers du Moyen-Orient et d’Afrique de l’Est depuis la France vers le Royaume-Uni », a précisé Europol.

Pour ce qui est de leur mode opératoire, des conducteurs transportaient les migrants jusqu’au bord de la Manche « jusqu’à huit bateaux à la fois » de l’Allemagne vers la France, puis les chauffeurs se positionnaient à des aires de repos en Belgique, et conduisaient « le matériel sur place au moment du départ », détaille l’agence européenne dans son compte-rendu.

Les membres de ce réseau coordonnaient parfois huit passages durant une nuit, à l’aide « d’embarcations pneumatiques de mauvaise qualité » – ni adaptées, ni sûres pour le transport de plus de dix personnes. Des embarcations qui accueillaient au contraire 50 ou 60 dans des conditions particulièrement précaires, rapporte notre correspondant en Allemagne, Pascal Thibaut.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie annonce l’interception d’un avion militaire norvégien près de sa frontière

LA REDACTION

Sommet Afrique-États-Unis : Joe Biden exclut 4 pays de la rencontre

LA REDACTION

Opération militaire russe : Voici ce que l’Ukraine a perdu en 24h

LA REDACTION

COMMENTER