Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Turquie : attaque «terroriste» contre le palais de Justice d’Istanbul, deux assaillants tués

Image 1 Image 2

Turquie : attaque «terroriste» contre le palais de Justice d’Istanbul, deux assaillants tués

Une personne a été tuée et cinq autres blessées ce mardi matin 6 février à Istanbul, dans une attaque qualifiée de « terroriste » par les autorités. Les policiers ont tué deux assaillants qui tentaient de s’en prendre à eux devant le palais de justice de la plus grande ville du pays. L’attaque survient dans un contexte sécuritaire très tendu en Turquie.

L’attaque a frappé une fois de plus un lieu important en Turquie – son principal palais de justice – et elle inquiète d’autant plus que c’est la troisième attaque qualifiée de « terroriste » en un peu plus de quatre mois.

Les deux assaillants, un homme et une femme, ont rapidement été abattus par les forces de l’ordre, mais ils ont eu le temps de s’en prendre à six personnes, trois policiers et trois civils. Les autorités n’ont pas précisé quel type d’arme les attaquants avaient utilisée, mais une vidéo diffusée dans les médias montre l’un d’eux tenant un pistolet avant d’être tué.

Une nouvelle attaque à deux mois d’élections locales

Le ministère de l’Intérieur a publié les noms des deux assaillants, affirmant qu’ils appartenaient au DHKP-C, une organisation armée d’extrême gauche. En 2015, ce groupe avait déjà tué un procureur dans le même tribunal.

C’est donc un nouvel attentat dans une grande ville turque à moins de deux mois d’élections locales. Fin janvier, un homme a été tué en pleine messe dans une église italienne catholique d’Istanbul lors d’une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique. En octobre, deux policiers avaient été blessés lors d’un attentat contre le siège du ministère de l’Intérieur à Ankara. Il avait été revendiqué par le PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Ce qu’il faut retenir de la réunion de Sergueï Lavrov avec les parlementaire des BRICS

LA REDACTION

Russie : un projet de loi rendant possible l’enrôlement militaire par voie électronique a été voté

LA REDACTION

Abdelmadjid Tebboune se rend à Pékin, l’entrée de l’Algérie aux BRICS serait au menu

LA REDACTION

COMMENTER