Russafrik
POLITIQUE

Visite de Tebboune en Russie : Investissements et  projet BRICS  au cœur des échanges

Image 1 Image 2

Visite de Tebboune en Russie : Investissements et  projet BRICS  au cœur des échanges

Le secrétaire général de la diplomatie algérienne a appelé les entreprises russes à investir davantage dans le pays, lors d’une rencontre avec l’ambassadeur de Russie à Alger. Les interlocuteurs se sont aussi penchés sur la préparation d’une visite du Président algérien à Moscou, ainsi que sur les modalités de l’adhésion du pays aux BRICS.

Dans l’attente de la  visite officielle du Président Tebboune en Russie, les représentants des deux pays se sont entretenus dans la capitale algérienne pour discuter de l’avancement des projets en commun.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

L’ambassadeur russe à Alger, Valérian Chouvalov, a été accueilli le 22 février par le secrétaire général du ministère algérien des Affaires étrangères, Amar Bilani, suite à la conversation téléphonique par les Présidents des deux pays le 31 janvier.

« Les deux parties ont souligné la nécessité de bien préparer les prochains événements bilatéraux importants dont la visite officielle du Président Abdelmadjid Tebboune, programmée pour mai 2023 », a indiqué la diplomatie algérienne dans un communiqué.

Augmenter les investissements

Alger a mis en valeur la nécessité d’amplifier les échanges commerciaux entre les deux pays. Selon M.Blani, l’Algérie appelle les entreprises et les hommes d’affaires russes à accroître leurs investissements directs, et à profiter de grandes opportunités désormais offertes par le marché algérien, surtout après l’adoption d’une nouvelle loi sur l’investissement.

Adoptée fin juin 2022, cette loi favorise le transfert technologique et la création d’emplois pour renforcer les secteurs prioritaires. Ce sont, notamment, les secteurs des ressources naturelles et des matières premières locales, des nouvelles technologies. Tout ce qui pourrait améliorer la compétitivité de l’économie nationale.

De plus, MM.Bilani et Chouvalov ont abordé les démarches visant à l’adhésion de l’Algérie   (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), la situation autour du Sahara occidental, ainsi que leur coopération au sein de l’Opep+ et du Forum des pays exportateurs de gaz. Alger s’est aussi prononcé pour la création d’un monde multipolaire et l’instauration de relations internationales équitables.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Forum “Les lectures de Primakov” : La forte déclaration de Poutine aux occidentaux

LA REDACTION

Attaques de drones sur Moscou: la Russie pointe du doigt le coupable

BRICS : Voici la ville qui abritera la réunion des chefs d’Etat en 2024

LA REDACTION

COMMENTER