Russafrik
RUSSIE INFOS

Vladimir Poutine veut mobiliser le FSB contre les unités russes pro-Kiev dans la région de Belgorod

Image 1 Image 2

Vladimir Poutine veut mobiliser le FSB contre les unités russes pro-Kiev dans la région de Belgorod

Le gouverneur de la région russe de Belgorod a indiqué qu’en une semaine, 16 personnes avaient été tuées et 98 blessées dans la région qui est la cible d’attaques accrues depuis le 12 mars.

Des unités militaires se disant composées de Russes anti-Poutine combattant pour Kiev ont multiplié les assauts terrestres et aériens lors de la présidentielle russe. Vladimir Poutine a promis avant la fin des élections que ces attaques auront une réponse. Il l’a redit avec encore plus durement ce mardi.

C’est sa première consigne publique depuis le scrutin dans la nuit de son élection. Le service de presse du Kremlin avait déjà fait savoir que Vladimir Poutine avait rencontré ses chefs militaires la nuit de son élection. À la mi-journée ce mardi, c’est devant les responsables du FSB qu’il s’est exprimé, avec pour ordre de pourchasser ces unités qui se présentent comme russes et anti-Poutine.

« Toutes les tentatives d’intrusion sur notre territoire par des gangs de saboteurs et de terroristes composés d’unités ennemies régulières, de mercenaires étrangers, ainsi que toutes sortes d’ordures qui, par divers canaux, se sont retrouvées sur le territoire du régime de Kiev – toutes ces tentatives ont échoué », a déclaré le président russe.

Vladimir Poutine a poursuivi : « À cet égard, je voudrais attirer votre attention sur un point. Quand je vous parle de ces traîtres, je vous demande, comme cela a toujours été le cas dans notre histoire, de ne pas oublier qui ils sont, de les identifier, chacun, par leur nom. Nous les punirons tous de toute façon un jour, où qu’ils soient. Et je vous demande d’accorder suffisamment d’attention à ce sujet, pour que personne ne renonce jamais. »

Le chef de l’État russe a voulu cet ordre public et tout particulièrement inscrit dans la filiation de l’Union soviétique, à l’image de ce nouveau mandat qu’il inaugure : celui d’un chef de guerre en lutte contre l’Occident.

Image 1 Image 2

EN RELATION

SPIEF 2024 : la Russie unit les pays du Sud

Attaques contre navires russes : plusieurs drones ont perturbé le couloir céréalier

Voici ces trois pays africains où la Russie a pour la première fois livré de la farine

LA REDACTION

COMMENTER