Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Voici comment la Russie a aidé la Centrafrique lors de la pandémie de Covid-19

Image 1 Image 2

Voici comment la Russie a aidé la Centrafrique lors de la pandémie de Covid-19

Le ministre centrafricain de la Santé publique a exposé à Sputnik Afrique les défis du système de santé publique et le bilan de la pandémie de Covid-19 dans son pays. Il a fait ressortir le rôle qu’y a joué la Russie dans l’approvisionnement en vaccins.

Pour ce qui est de la lutte contre le Covid-19 en RCA, “le bilan est excellent”, a indiqué à Sputnik Afrique le Docteur Pierre Somsé, ministre centrafricain de la Santé publique.
« Nous n’avons pas enregistré beaucoup de décès. Nous sommes restés à environ 104 décès. Il s’agit d’un taux de létalité qui est de 0,07%, c’est sept [personnes] pour 1.000. Ce qui est tout à fait dans les limites de l’acceptable. Nous avons pu vacciner nos populations qui ont accepté la vaccination ».

Une “aubaine”

Cette année, le pays n’a enregistré qu’un décès. Le ministre attribue “cet excellent résultat” aux efforts déployés par le Président avec l’appui des différents partenaires, dont les Nations unies et la Banque mondiale. Mais aussi à “la Russie qui nous a appuyés en vaccins”.
La RCA a vacciné avec le Spoutnik Light, le Johnson & Johnson et des vaccins à deux doses comme le Pfizer. Ils “ont été pour nous une solution et une aubaine”, “vu l’état de notre système de santé”,a estimé le ministre.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

“Un partenaire très important”

La Russie et la République centrafricaine se sont en outre accordées sur l’élargissement du partenariat en matière d’économie, de commerce et de santé publique.
D’après Pierre Somsé, “la Russie a été un partenaire très important dans le domaine de la santé et dans le domaine du développement du capital humain de façon générale, y compris l’éducation”. “Moi-même, j’ai été formé par des professeurs russes au lycée”, a-t-il précisé.

Dans le domaine de la santé, les Russes “ont apporté une contribution vitale dans le développement du secteur de la santé de la Centrafrique” et notamment dans la formation de médecins. De très bons docteurs centrafricains ont également été formés en Russie, selon lui.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page Facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Russie : Moscou menace de se retirer de l’accord sur les céréales si ses demandes ne sont pas satisfaites

LA REDACTION

« Que la Russie vous plaise ou non, le monde a besoin des céréales russes », selon une agence de l’ONU

LA REDACTION

Coopération Russie-Afrique : Ouverture de la Maison Russe à Niamey, Niger 

LA REDACTION

COMMENTER