Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Allemagne : nouvelle grève annoncée dans les transports ce jeudi

Image 1 Image 2

Allemagne : nouvelle grève annoncée dans les transports ce jeudi


L’Allemagne est à nouveau secouée par une vague de grèves, qui frappent depuis des semaines différents secteurs. Les syndicats réclament une compensation pour l’inflation. Le transport aérien est, lui aussi, frappé. La cinquième grève commence ce jeudi 7 mars.

En Allemagne, les usagers des chemins de fer seront les plus frappés, avec un arrêt de travail massif chez Deutsche Bahn. Le président du syndicat des conducteurs de trains, l’inflexible Claus Weselsky, polarise depuis des années. À côté de lui, Olaf Scholz est adulé des foules.

Ces dernières semaines, les quatre grèves à la Deutsche Bahn n’ont pas renforcé sa popularité. La cinquième grève, qui a commencé dans la nuit de mercredi à jeudi, pour s’achever vendredi à la mi-journée, suscite une levée de boucliers.

Des médiateurs avaient trouvé un compromis qui satisfaisait en partie la revendication majeure du syndicat, à savoir une réduction du temps de travail hebdomadaire. Elle serait passée, à moyen terme, à salaire égal de 38 à 36 heures au lieu des 35 exigées par le syndicat des conducteurs de train allemands.

Le fait que Claus Weselsky ait présenté une version erronée de l’accord alimente la colère contre le syndicaliste, accusé de jusqu’au boutisme obtus. Qu’importe, 80% des trains ne circuleront pas jusqu’à vendredi.

Le transport aérien également en grève
Les Allemands se demandent si leur pays ne copie pas la France, avec des arrêts de travail tous azimuts. Les voyages sont compliqués aussi par avion. Le personnel de cabine, chez Lufthansa, a massivement voté pour une grève dont la date reste à préciser.

Des grèves d’avertissement du personnel au sol de Lufthansa, à l’appel du syndicat des services Verdi, auront lieu d’ici samedi. La même organisation, qui a le vent en poupe, réclame dans différents secteurs des hausses de salaires substantielles pour compenser l’inflation et améliorer les conditions de travail.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Destruction par Kiev du barrage hydroélectrique de Kakhovka : Voici le point des dégâts enregistrés

LA REDACTION

Hunter Biden : Le fils du président américain pourrait prend 17 ans de prison ; les détails

LA REDACTION

Pourquoi l’Ukraine nie avoir reçu “plus de 98%” des véhicules de combats promis par l’Otan ; Zelensky joue à quel jeu ?

LA REDACTION

COMMENTER