Russafrik
AFRIQUE INFOS

Bénin : Qui est Dorothé Sossa, nouveau président de la Cour constitutionnelle ? Saura-t-il combler les attentes des Béninois ?

Image 1 Image 2

Bénin : Qui est Dorothé Sossa, nouveau président de la Cour constitutionnelle ? Saura-t-il combler les attentes des Béninois ?

Ce mardi 6 juin 2023, Dorothé Sossa est élu président de la nouvelle mandature de la Cour constitutionnelle. Cet avocat, agrégé de droit privé, a été secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (OHADA), de 2011 à 2019.

Les membres de la 7è mandature de la Cour constitutionnelle du Bénin ont prêté serment ce 6 juin 2023 au palais de la Marina devant le chef de l’État, Patrice Talon. La plus haute juridiction compte sept membres, des magistrats, des juristes et des personnalités de grande réputation professionnelle.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

La Cour constitutionnelle est le gardien de la Constitution et un recours pour les citoyens qui se sentent brimés. Aussitôt installée, la cour a élu le professeur Dorothé Sossa comme président.

On ne peut pas dire de cet avocat, agrégé de droit privé, qu’il est un proche du chef de l’État. Néanmoins, au lendemain de la crise postélectorale de 2019, ce dernier l’a sollicité comme facilitateur pour conduire le dialogue national, un dialogue boycotté par l’opposition. Il y a quelques jours, cette séquence a été rappelée par un quotidien de la place qui estime que son entrée à la cour était une récompense.

Qui est Dorothé Sossa

Le nouveau président de la Cour est un homme respecté avec une bonne réputation professionnelle. Il est entré deux fois dans le gouvernement de l’ex-président Mathieu Kérékou, version Renouveau démocratique, comme ministres de la Justice et de l’enseignement.

En 2011, l’Ohahda, basé au Cameroun et qui regroupe 17 pays, fait de lui son secrétaire permanent jusqu’en 2019.

La Cour, installée pour cinq ans, va gérer la conformité des élections générales de 2026, législatives et présidentielle.

L’institution et son président sont attendus sur le terrain de l’impartialité et de la protection des droits et libertés des citoyens.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Mali : le pays suspend l’exportation de céréale, voici le mobile

LA REDACTION

Une compagnie aérienne de ce pays africain augmentera ses vols vers la Russie

LA REDACTION

Niger : un projet de gazoduc Nigeria-Europe de 13 milliards de dollars en péril 

LA REDACTION

COMMENTER