Russafrik
ECONOMIE

BRICS : L’Iran augmente ses échanges de 14% avec l’organisation ; les détails

Image 1 Image 2

BRICS : L’Iran augmente ses échanges de 14% avec l’organisation ; les détails

Les échanges entre l’Iran et les BRICS, groupe auquel la République islamique souhaite adhérer, vont bon train et ont dépassé les 30 milliards de dollars, selon le ministre iranien des Affaires étrangères.

Intervenant vendredi 2 juin lors de la session des Amis des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) dans le cadre d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du groupe au Cap, le chef de la diplomatie iranienne Hossein Amir-Abdollahian s’est félicité du développement des échanges entre son pays et les BRICS.

“Nos relations politiques et économiques bilatérales avec les pays des BRICS restent à un très bon niveau alors que la valeur de nos échanges dépasse les 30 milliards de dollars”, a-t-il déclaré, notant que les parties ont des accords importants sur la coopération multilatérale.

“Nous allons bientôt étendre nos relations avec trois pays des BRICS, à savoir la Russie, la Chine et l’Inde dans le cadre de l’Organisation de coopération de Shanghai”, a-t-il ajouté.

En juin 2022, l’Iran a présenté une demande d’adhésion aux BRICS, affirmant que cela serait dans l’intérêt des deux parties.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le commerce en hausse avec tous les pays sauf le Brésil

Au cours de l’exercice 2022-23, le commerce de l’Iran avec les États des BRICS a atteint 47,99 millions de tonnes pour une valeur de 38,43 milliards de dollars. Les échanges sont ainsi en hausse de 0,81% et 14% en termes de poids et de valeur respectivement, selon les dernières données publiées par l’Administration des douanes de la République islamique d’Iran, qui exclut les exportations de pétrole brut.

Les exportations de l’Iran vers les pays en question se sont élevées à 38,73 millions de tonnes pour une valeur de 17,85 milliards de dollars, soit des augmentations de 2,43% et 4,02% en termes de poids et de valeur respectivement.

Au cours de la même période, l’Iran a importé de ces pays 9,26 millions de tonnes pour une valeur de 20,58 milliards.

La Chine reste le principal partenaire commercial de l’Iran parmi les BRICS, avec des échanges en hausse de 37,41 % sur la période. L’Inde est deuxième avec des échanges en hausse de près de 47% et la Russie en troisième position (+3,59%). Le commerce avec le Brésil a diminué à la fois en poids et en valeur. L’Afrique du Sud est le principal partenaire commercial de l’Iran sur le continent africain, avec des échanges bilatéraux en hausse de plus de 23%.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Russie : Poutine fait une grande annonce avec une récolte « record » de 150 millions de tonnes de céréales cette année

L’équipe de rédaction

Crise énergétique : Acculé par les députés, le ministre de l’économie Bruno Le Maire, pointe du doigt ‘’ la domination économique américaine’’

LA REDACTION

LA FIN DE L’EURO ET DU FCFA S’ANNONCE ! LE ROUBLE EN PLEINE FORME ET EN LIGNE POUR REMPLACER L’EURO EN AFRIQUE: CHERCHEZ L’ERREUR !

COMMENTER