8.2 C
Moscou
28 septembre 2023
Russafrik
AFRIQUE INFOS

Côte d’Ivoire – Attentat de Grand-Bassam en 2016 : perpétuité requise contre quatre accusés

Image 1 Image 2

Côte d’Ivoire – Attentat de Grand-Bassam en 2016 : perpétuité requise contre quatre accusés

Ce mercredi 21 décembre 2022, la prison à perpétuité a été requise par le parquet de la République de Côte d’Ivoire contre quatre accusés de l’attentat terroriste de la ville balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, qui avait fait 19 morts en mars 2016.

À l’issue d’un réquisitoire de plus de deux heures, le procureur de la République Richard Adou a demandé la perpétuité “une peine exemplaire et dissuasive”, pour les quatre accusés présents physiquement au procès, qui sont jugés depuis fin novembre à Abidjan.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Quatorze autres accusés sont en fuite ou détenus au Mali et parmi eux certains “cerveaux” de l’opération pour lesquels le procureur a également requis la prison à vie.
Les mis en cause sont accusés “d’actes terroristes, assassinat, tentative d’assassinat, recel de malfaiteurs, détention illégale d’armes à feu et de munitions de guerre et de complicité desdits faits”.

Les quatre prévenus présents à l’audience, Hantao Ag Mohamed Cissé, Sidi Mohamed Kounta, Mohamed Cissé et Hassan Barry, sont particulièrement soupçonnés d’avoir été des complices de cette attaque en aidant les cerveaux de l’opération dans le repérage notamment.
« Il faut décourager les adeptes de ces actes terroristes », a déclaré le procureur au cours de son réquisitoire.

Le 13 mars 2016, trois jeunes assaillants avaient atteint la plage de Grand-Bassam, très fréquentée par des étrangers, puis pris d’assaut plusieurs restaurants, tirant à la kalachnikov sur des clients en terrasse avant d’être abattus par les forces de sécurité ivoiriennes.
Revendiquée par la branche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), cette attaque terroriste la première survenue en Côte d’Ivoire, avait fait 19 morts, dont quatre Français, rappelle-t-on.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

Related posts

Tempête politique au Sénégal : comment Macky Sall a ravalé ses vomissures

LA REDACTION

Nigeria : le président Bola Tinubu dévoile son gouvernement

LA REDACTION

Face à la menace terroriste, le Burkina Faso précise les modalités de la mobilisation générale 

LA REDACTION

Laisser un commentaire