Russafrik
AFRIQUE INFOS

Sénégal : une saisie record  de 550 kg d’ailerons de raies séchés en partance pour la chine

Image 1 Image 2

Sénégal : une saisie record  de 550 kg d’ailerons de raies séchés en partance pour la chine

Faisant partie de la famille des requins, les raies figurent depuis la COP16 en 2013 dans la liste des espèces protégées par la CITES. Selon la Convention, le commerce international des raies peut être autorisé sous condition d’un permis d’exportation ou de réexportation.

La douane sénégalaise a réalisé une saisie record de 550 kg d’ailerons de raies séchés en partance pour la Chine, a indiqué, mercredi, le colonel Mame Assane Cissé.
La marchandise, estimée à 191 millions de francs CFA (environ 300.000 euros) a été récupérée il y a une semaine à l’aéroport international de Dakar où elle est toujours conservée, a dit M. Cissé aux médias.

Faisant partie de la famille des requins, les raies figurent depuis la COP16 en 2013 dans la liste des espèces protégées par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction). Selon la Convention, le commerce international des raies peut être autorisé sous condition d’un permis d’exportation ou de réexportation.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

“La marchandise était sur le point d’être expédiée en Chine via le fret aérien par une société de pêche basée au Sénégal”, a souligné la direction des douanes dans un communiqué. “Pour tromper la vigilance des agents des douanes, ladite société a présenté un permis CITES qui repend une espèce non conforme avec celle constatée lors du contrôle physique des colis”.
Au Sénégal, les raies, qui connaissent une “reproduction très lente”, sont menacées en raison de la “surpêche”, a expliqué Rodwan El Ali, de l’association de protection de l’environnement Oceanium basée à Dakar.
Le commerce des ailerons de raies est centré autour de Hong Kong. Ils peuvent se vendre à 1.000 dollars le kilo en Asie orientale.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Mali : Assimi Goïta reporte sine die le référendum sur la révision de la Constitution

LA REDACTION

Sénégal : le camp de Karim Wade sous le choc après son exclusion de la liste des candidats

LA REDACTION

« L’Europe, c’est l’enfer qui dévore nos enfants » : les migrations vues par des parents tunisiens

LA REDACTION

COMMENTER