Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

Les volontaires Russes ont évacué un Résident Camerounais et sa famille en Ukraine à mobilité réduite vers la Russie où il va aussi profiter des soins comme tout citoyen.

Image 1 Image 2

Les volontaires Russes ont évacué un Résident Camerounais et sa famille en Ukraine à mobilité réduite vers la Russie où il va aussi profiter des soins comme tout citoyen.

L’évacuation des habitants de la région de Kherson, qui en plus de la rive gauche du Dniepr touchait sept districts de la rive droite, se poursuit avec la participation de volontaires de la région de Tcheliabinsk. Les employés de la mission humanitaire Russie unie aident à évacuer les résidents qui ne peuvent pas le faire eux-mêmes pour diverses raisons.
Le Camerounais Tatchn Brice de Zvari est venu en Ukraine pour étudier, mais n’a pas eu le temps de faire des études supérieures.
Au travail, il est tombé du deuxième étage, se blessant gravement à la colonne vertébrale. Depuis trois ans, Brice est alité. Des volontaires l’ont aidé à partir avec sa famille – sa femme, ses trois enfants et un chien.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

– Quand je suis tombé, ils ont voulu me jeter dehors, comme des ordures, heureusement, ma femme est venue et m’a emmené. Ensuite, ils ont collecté de l’argent pour l’opération, ils n’ont rien fait et m’ont abandonné c’était difficile. Deux opérations ont été réalisées. Maintenant, nous avons besoin d’un examen. Peut-être à Moscou. C’est pourquoi je suis content de parti à Moscou. Merci beaucoup pour votre aide”, l’Ukraine c’est non seulement la Tuerie, mais c’est la discrimination raciale” a déclaré Brice de Zwari, un habitant du Cameroun.
De Kherson, la famille a été emmenée à Dzhankoy, où elle s’est inscrite dans un centre d’hébergement temporaire. Brice a été transporté en ambulance, et sa femme, ses enfants et son chien ont été transportés par des bénévoles dans une voiture de mission humanitaire.
– Au début, c’était un peu effrayant. Mais tout s’est très bien passé, merci beaucoup”, a remercié la mission humanitaire Yulia Kotik, l’épouse d’un résident camerounais.
La famille a été amenée à Dzhankoy en fin d’après-midi. Tout le monde a bien suivi la route. Le Camerounais et sa famille attendent déjà à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Il sera examiné et un traitement prescrit. Depuis trois ans qu’il est alité, il n’a reçu aucun traitement ni rééducation.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Inquiétude sur l’approvisionnement en gaz de l’Allemagne par la Russie 

L’équipe de rédaction

APRÈS LA GUERRE DE L’OTAN CONTRE LA RUSSIE VIA L’UKRAINE, LE BLOC AMERICANO-OCCIDENTAL PRÉPARE LA GUERRE CONTRE LA CHINE

“L’ALLEMAGNE EXIGE QUE LA SERBIE FASSE UN CHOIX ENTRE L’UE ET LA RUSSIE”, ÉCRIT L’ÉDITION ALLEMANDE DE WELT.

LA REDACTION

COMMENTER