Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Du vin au secteur financier : Voici ce que l’Afrique du Sud est prête à offrir à la Russie

Image 1 Image 2

Du vin au secteur financier : Voici ce que l’Afrique du Sud est prête à offrir à la Russie

L’Afrique du Sud est attractive pour les investissements russes, a estimé auprès de Sputnik l’ambassadeur du pays en Russie. Outre les opportunités dans les secteurs minier, énergétique ou financier, le pays africain a hâte d’augmenter ses exportations de vin et d’établir des vols directs.

Le commerce, le tourisme, le secteur bancaire: l’Afrique du Sud propose plusieurs domaines d’investissements pour la partie russe, a déclaré à Sputnik  Mzuvukile JEFF Magetuka, ambassadeur sud-africain en Russie.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Plus de vin et d’agrumes

Pour que les vins sud-africains acquièrent plus de visibilité sur le marché russe, le pays, qui est actuellement le 7e en livraison de vin en Russie, se penche sur l’augmentation de ses exportations.
« Nous rivalisons avec les plus grands producteurs de vin d’Europe, présents sur le marché russe depuis bien plus longtemps que nous. Le créneau que nous occupons nous convient assez bien. Dans le même temps, nous nous efforçons d’augmenter notre part dans le marché russe », a développé le diplomate.
De plus, le pays envisage d’augmenter les exportations de fruits: du raisin, des agrumes, des prunes, des mangues et des avocats.

Secteur financier et vols directs

Un autre axe prometteur est celui des banques, a avancé le diplomate. Fondé par les Britanniques à l’image de la Banque d’Angleterre, le système bancaire sud-africain reste “dans l’air du temps” et se développe.
« Nous occupons une position de leader dans le domaine de la banque en ligne. La Russie doit prêter attention à ce domaine de coopération », a noté Mzuvukile Jeff Maqetuka.

L’Afrique du Sud discute également du lancement de vols directs avec la Russie. Il s’agira de 4 vols par semaine assurés par la compagnie russe Nordwind, selon le diplomate. Une mesure qui devrait stimuler le tourisme.

Investissements
Dans le secteur énergétique, la société pétrolière publique PetroSA envisage de reprendre les pourparlers avec le géant gazier russe Gazprom. Le pays africain attend la réponse de RusHydro, entreprise russe spécialisée dans les centrales hydroélectriques, concernant des projets communs, a annoncé le diplomate.
Possédant de vastes ressources minérales telles que l’or, les diamants, le charbon, le cuivre et l’uranium, l’Afrique du Sud voudrait élargir la coopération dans le domaine de l’exploration et minières.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie s’engage à aider l’Afrique du Sud à surmonter la pénurie d’électricité

LA REDACTION

Bonne nouvelle pour Ibrahim Traoré : les troupes russes entament au Burkina leur déploiement sous le nouveau label « Africa Corps »

LA REDACTION

 Le Soudan prendra part au sommet Russie-Afrique 2023; les détails

LA REDACTION

COMMENTER