Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Meilleur accès aux céréales : Bientôt une plateforme alimentaire panafricaine sera mise en place

Image 1 Image 2

Meilleur accès aux céréales : Bientôt une plateforme alimentaire panafricaine sera mise en place

Pour assurer la sécurité alimentaire du continent africain dépendant des importations, Afreximbank, institution panafricaine de financement du commerce, travaille à la création d’une plateforme alimentaire. Elle aidera les pays du continent à livrer et payer les céréales, a déclaré le président de la banque.

Le continent africain souffre de l’absence de “système de sécurité alimentaire, alors qu’on pourrait produire suffisamment de nourriture pour nous-mêmes”, a avancé Benedict Okey Oramah, président de la Banque africaine d’import-export Afreximbank.

Selon lui, l’institution panafricaine de financement du commerce se penche actuellement sur un système qui s’occupera de la logistique et des paiements pour les livraisons de céréales.

“Nous construisons une plateforme de sécurité alimentaire à travers l’Afrique. Nous pourrons organiser la logistique, organiser le transport, y compris proposer des solutions financières pour les paiements”, a-t-il détaillé au cours du Forum international économique de Saint-Pétersbourg (SPIEF).

Pour ce projet, Afreximbank s’appuie sur l’expérience de l’acquisition de vaccins pendant la pandémie et la transfère à la sécurité alimentaire, a expliqué le président de la banque.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Dépendance forte

Les pays africains sont extrêmement dépendants des approvisionnements en nourriture et en engrais depuis la région de la mer Noire, en particulier depuis la Russie, a constaté Benedict Okey Oramah. Ainsi, environ 40% des graines de soja proviennent de Russie, et certains pays africains en importent de près de 90% de toutes leurs céréales.

Il a également abordé le sujet de la production d’engrais, l’un des éléments clés pour la sécurité alimentaire.

“L’Afrique dispose d’importantes réserves minérales. Comme en Russie, des engrais peuvent y être produits. 60% des terres arables mondiales sont concentrées sur le continent, pas mal d’eau”, a-t-il énuméré.

Cependant, le continent, qui n’a pas de système de sécurité alimentaire, ne peut pas produire suffisamment de nourriture en raison du coût élevé des engrais.

De nombreux pays d’Afrique utilisent moins de 10% des niveaux d’engrais recommandés, ce qui explique les faibles rendements, a-t-il dit.

De plus, la pandémie du Covid-19, le conflit en Ukraine, “tout cela a affecté, les chocs sont très graves”. Tous ces facteurs menacent “la stabilité politique de certains États”, a-t-il alerté.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Officiel : la Russie veut livrer au Nigeria et au Kenya ses engrais coincés en Lettonie

LA REDACTION

Visite officielle de Sergueï  Lavrov au Mali : Voici les principaux sujets abordés

LA REDACTION

Voici ce qu’on peut retenir de la visite du Premier ministre nigérien à Moscou

LA REDACTION

COMMENTER