Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Explosions sur le gazoduc Nord Stream : Voici le véritable coupable

Image 1 Image 2

Explosions sur le gazoduc Nord Stream : Voici le véritable coupable

La réaction de Victoria Nuland sur les explosions du Nord Stream suggère une implication directe des États-Unis dans l’attentat. La sous-secrétaire d’État américaine s’est en effet réjouie de cet incident. Par cela, elle a pratiquement plaidé coupable.

En se réjouissant des explosions sur le gazoduc Nord Stream,la sous-secrétaire d’État américaine Victoria Nuland a plaidé coupable, selon le chef de la diplomatie russe. Ces propos suggèrent une implication directe des États-Unis dans l’attentat, a déclaré Sergueï Lavrov.

 Les actes de sabotage en question ont eu lieu le 26 septembre sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2, dans les zones économiques exclusives de la Suède et du Danemark. Une conduite du Nord Stream 2 et les deux du Nord Stream 1 ont été endommagées. Les dégâts ont entraîné une fuite massive de gaz.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Aucun coupable trouvé

Le Président russe les a qualifiés d’”acte de terrorisme international” et tient les Anglo-Saxons responsables de ces actions “qui détruisent les infrastructures européennes”.

Pour sa part, l’Occident continue d’accuser Moscou. Or, “il n’y a aucune preuve à ce stade que la Russie était derrière le sabotage”, a déclaré au Washington Post un responsable européen anonyme. L’écoute américaine clandestine des communications des responsables et des forces militaires russes n’a pas permis de prouver la responsabilité de Moscou, selon le journal.

Le gouvernement suédois a décidé de garder secrets les détails de son enquête pour ses alliés occidentaux. “Nous n’avons aucune preuve concrète”, a indiqué  au New York Times Daniel Stenling, le plus haut responsable suédois du contre-espionnage.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le concepteur de la limousine de Poutine a les yeux rivés sur le Proche-Orient et l’Afrique

LA REDACTION

Les ressources militaires de l’Ukraine sont presque épuisées, selon le ministre russe de la Défense

LA REDACTION

Urgent : un attentat contre la Maison russe à Bangui, le chef de la mission russe gravement blessé

LA REDACTION

COMMENTER