Russafrik
POLITIQUE

Guerre en Ukraine : la Chine prête à unir ses efforts avec l’Afrique pour le règlement du conflit

Image 1 Image 2

Guerre en Ukraine : la Chine prête à unir ses efforts avec l’Afrique pour le règlement du conflit

Ce mardi 20 juin, la porte-parole de la diplomatie chinoise Mao Ning, a annoncé que son pays était prêt à conjuguer ses efforts avec les pays d’Afrique et d’autres États pour mettre fin au conflit entre la Russie et l’Ukraine.

La Chine se dit prête à unir ses efforts avec les pays d’Afrique et d’autres États en vue de contribuer au processus politique de règlement du conflit en Ukraine, a déclaré ce mardi la porte-parole de la diplomatie chinoise Mao Ning.

C’était à la faveur d’un point de presse sur l’initiative de paix de plusieurs pays africains présentée récemment lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. “La Chine soutient tout effort visant à régler la crise ukrainienne, et apprécie hautement le rôle actif que jouent ici les pays africains tels que l’Afrique du Sud”, a-t-elle déclaré.

Selon la diplomate, cela reflète complètement l’appel général de la communauté internationale à un cessez-le-feu, à l’arrêt des hostilités et au règlement de la situation.”Comme les faits le montrent, la guerre et les sanctions ne peuvent pas régler un problème, le dialogue et les pourparlers sont la seule voie possible”, a-t-elle ajouté Mao Ning.

Rappelons qu’une délégation africaine composée des Présidents de l’Afrique du Sud, du Sénégal, des Comores, de la Zambie, le Premier ministre égyptien et des émissaires de la République du Congo et de l’Ouganda se sont rendus à Kiev puis à Saint-Pétersbourg la semaine dernière pour rencontrer les Présidents ukrainien et russe et leur exposer l’initiative de paix africaine en dix points.

Image 1 Image 2

EN RELATION

BRICS : La Chine promet de favoriser l’adhésion de nouveaux membres

LA REDACTION

À WIESBADEN (LA CAPITALE DE L’ÉTAT FÉDÉRAL DE HESSE EN ALLEMAGNE), UN QUARTIER GÉNÉRAL DE SOUTIEN AU RÉGIME NAZI A ÉTÉ OUVERT

LA REDACTION

Envoi de troupes en Ukraine : A quel jeu joue Emmanuel Macron

LA REDACTION

COMMENTER