Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Incroyable : Le partenariat avec Moscou a des effets sur l’économie burkinabè, désormais 4e de la zone CFA

Image 1 Image 2

Incroyable : Le partenariat avec Moscou a des effets sur l’économie burkinabè, désormais 4e de la zone CFA


Les collaborations russes participent des progrès économiques du Burkina Faso qui est devenue cette année la quatrième économie de la zone CFA, a déclaré à Sputnik Afrique Aly di Agali Welé, vice-président du Bloc pour le redressement et le développement du Mali.

“La coopération russe facilite beaucoup de réalisations et crée des emplois dans la communauté burkinabè”, a déclaré à Sputnik Afrique Aly di Agali Welé, vice-président du Bloc pour le redressement et le développement du Mali, alors que le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que le Burkina Faso deviendra la 4e économie de la zone CFA en 2024, dépassant le Mali.
“On en voit les effets. Il y a plus d’espoir que le Burkina sorte de cette situation de crise rapidement avec une bonne économie”, explique-t-il.

“Le franc CFA n’a plus d’avenir”

Cette dynamique pourrait se poursuivre si les membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) parviennent à créer leur propre monnaie, en sortant du franc CFA, ajoute le responsable.

“Le franc CFA n’a plus d’avenir. Il est déjà mort; il est à l’agonie. Nous assistons aujourd’hui à son enterrement. Il porte la connotation du colon et c’est une situation que les gens ne vont plus tolérer. Les gens veulent vraiment se défaire de cette monnaie qui bénéficie surtout aux colons, à l’autorité française”, souligne Aly di Agali Welé.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Marché international : Voici ce que le Kenya importe de Russie

LA REDACTION

RUDN propose de créer une université panafricaine en ligne.

L’équipe de rédaction

En bon bienfaiteur, la Russie s’apprête à fournir 34.000 tonnes d’engrais gratuites à un autre pays de l’Afrique de l’Ouest

LA REDACTION

COMMENTER