Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

La Russie a doublé ses exportations de denrées alimentaires vers ces pays africains ; les détails

Image 1 Image 2

La Russie a doublé ses exportations de denrées alimentaires vers ces pays africains ; les détails


Malgré les sanctions imposées à la Russie, les exportations de denrées alimentaires russes vers les pays amis, y compris en Afrique, ont considérablement augmenté. Moscou espère que cette tendance se poursuivra au cours de l’année à venir.

En 2022, la Russie a augmenté d’un quart ses exportations alimentaires vers les pays amis, notamment africains, a déclaré à Sputnik Victoria Abramchenko, vice-Première ministre russe pour l’Agriculture et l’écologie.

“Nos exportations alimentaires vers les pays amis en 2022 ont augmenté de 25%, malgré toutes les difficultés”, a-t-elle dit. Les autorités russes espèrent que cette tendance se poursuivra.
« Nous visons à nouveau une croissance des exportations alimentaires simplement parce que, comme je l’ai déjà dit, il y a de plus en plus de demandeurs, et moins de fournisseurs de nourriture. Par conséquent, nous sommes confiants dans l’avenir. Et vu la quantité de terres arables que nous avons maintenant, nous en avons assez pour nous nourrir et exporter », a conclu Mme Abramchenko.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Une centaine de pays “preneurs”
Selon Mme Abramchenko, la Russie exporte désormais des denrées alimentaires vers 150 pays. Pour l’instant, aucun problème n’est à signaler.
« Nous ne voyons pas de tension de la part des acheteurs pour le moment. Il y a des difficultés techniques liées aux sanctions, mais il n’y a pas de politisation en termes de ‘Non, nous n’achèterons pas russe’. C’est le plus important », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, elle a noté que la Russie poursuivait les échanges mutuels avec les pays européens. Toutefois, Moscou ne voit évidemment pas l’Europe comme un marché potentiellement en expansion pour les ventes de denrées alimentaires russes.

Image 1 Image 2

EN RELATION

« Le conflit en Ukraine résulte de provocations contre Moscou », le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso

LA REDACTION

« Moscou continuera à promouvoir un agenda unificateur international avec ses amis africains », Sergueï Lavrov

LA REDACTION

Coopération : une forte délégation de la Centrafrique reçue chaleureusement par la Chambre du commerce et d’industrie de Moscou

LA REDACTION

COMMENTER