Russie : Meta (Facebook et Instagram), classé dans la liste des organisations « terroristes et extrémistes »

Russie : Meta (Facebook et Instagram), classé dans la liste des organisations « terroristes et extrémistes »
Meta Platforms, Inc., plus connue sous le nom commercial Meta, est une société américaine créée en 2004 par Mark Zuckerberg. Elle est un des géants du Web, regroupés sous l’acronyme GAFAM, aux côtés de Google, Apple, Amazon et Microsoft.

Le gendarme des marchés financiers russe a classé ce mardi 11 octobre 2022 Meta, l’organisme qui chapeaute Facebook ou Instagram, dans le rang des organisations terroristes. L’accès à ces plateformes avait déjà été restreint dans le pays.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégramme

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le géant californien Meta, qui possède Facebook et Instagram, est désormais classé comme une organisation « terroriste » par les autorités russes, annonce l’agence Interfax ce 11 octobre. Cette annonce est étroitement liée au conflit qui oppose la Russie et l’Ukraine, où les réseaux sociaux sont devenus un point névralgique de la bataille de l’information.
Dès le début de l’invasion en Ukraine, la Russie avait limité l’accès à Facebook et Instagram, qui étaient alors accusés de censurer les médias russes. Le 21 mars, les deux plateformes étaient interdites par la justice pour « extrémisme », quelques semaines avant que Facebook ne soit condamné à une amende pour « propagande LGBT ».
Pour y accéder (de façon illégale), les internautes russes doivent ainsi passer par des logiciels VPN, qui permettent de détourner la connexion en passant par un autre pays. En désignant Facebook et Instagram comme des organisations terroristes, le pouvoir russe met davantage de pression sur les internautes qui tentent malgré tout d’y accéder pour s’informer en dehors des canaux locaux, avec des possibilités de poursuites judiciaires élargies.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.